Économie – Social

Démarrage de festival morose à Avignon

Par Anne Jocteur Monrozier, France Bleu Vaucluse lundi 7 juillet 2014 à 20:00

Affiches du festival d'Avignon détrempées par la pluie dans les rues de la ville
Affiches du festival d'Avignon détrempées par la pluie dans les rues de la ville © AJM / Radio France

Après l'annulation des spectacles d'ouverture du festival "in" et l'appel à la grève des intermittents lancé ce lundi dans le"off", la météo capricieuse a provoqué l'annulation de plusieurs représentations en plein air. La foudre s'est même abattue sur le Palais des Papes. Dans la ville, l'ambiance n'est pas à la gaieté habituelle.

A Avignon ce lundi,  festivaliers et compagnies ont les pieds dans l'eau et l'humeur n'est pas vraiment à la fête. Dans les rues de la ville, d'habitude si animées en période de festival, les affiches des spectacles du "off" s'amoncellent en tas de papier mâché dans les caniveaux qui débordent après les averses, les parades de rues traditionnelles se tiennent sous les parapluies et les ponchos en plastique, les touristes pataugent dans les flaques et courent les magasins à la recherche d'imperméables ou de bottes étanches

Coup de foudre au Palais des Papes

Pour ne rien arranger, la foudre a frappé le Palais des Papes dans la matinée. La tour Trouillas a été touchée et un bloc de pierre est tombé sur la terrasse du bistrot Utopia. Le secteur a été sécurisé, mais le cinéma Utopia, la Manutention et le verger Urbain V ont été évacués par précaution. Ils resteront fermés jusqu'à mardi.

Orages foudre Palais / PAP

Inondations et annulations

Au camping du Pont d'Avignon, sur l'île de la Bartelasse, plusieurs allées ont été submergées par la pluie. Les résidents, des touristes, des festivaliers ou des artistes, ont assisté à une véritable montée des eaux. Barbara, comédienne slovaque programmée cette semaine sur le "off", a dû écoper au lieu de distribuer des tracts dans les rues d'Avignon pour attirer le public dans le théâtre où elle joue.

Orages camping inondé / TOUT SONORE

Le camping du Pont d'Avignon, sur l'île de la Bartelasse, après l'orage - Radio France
Le camping du Pont d'Avignon, sur l'île de la Bartelasse, après l'orage © Radio France
La pluie a également provoqué l'annulation de plusieurs spectacles : dans le "in", la première du Mahabharata à la carrière de Boulbon et toutes les représentations du jour proposées par Villeneuve en Scène, de l'autre côté du Rhône. Dimanche soir, la représentation du Prince de Hombourg dans la Cour d'honneur du Palais des Papes avait dû être interrompue par la pluie, un quart d'heure avant la fin du spectacle.

Des orages aussi en AG

Une centaine de compagnies du "off" (sur le gros milliers que compte la programmation) a répondu à l'appel à la grève lancé par la Coordination des intermittents et précaires (CIP). Plusieurs dizaines de personnes ont participé à différentes actions dans la ville : blocage du magasin Fnac en plein centre, occupation des locaux de la CFDT et de FO -signataires de la convention d'assurance chômage qui provoque la colère des intermittents- et intervention au Village du "off" où était organisé un débat sur les moyens d'actions autour de la grève, sans pour autant "tuer le festival" .

"La seule solution c'est la grève, même si c'est un crève-cœur." (Céline, chanteuse)

Les représentants de plusieurs compagnies ont pris la parole, expliquant dans une ambiance lourde leur démarche. "Je rêverais d'un festival festif , mais la réalité est tout autre" , déclarait une comédienne. Non gréviste, sa compagnie a opté pour un autre type d'action : la reversion d'une partie des recettes au fond de soutien. Thomas, comédien, a voulu insister sur le fait que peu de compagnies pouvaient se permettre de ne pas jouer. Et d'interpeller ses collègues artistes : "Qu'est-ce qu'on peut faire d'autre ?" . Informer le public, intégrer les éléments de langage de la lutte dans les spectacles, envoyer des courriers au président, interpeller les parlementaires... Les idées ont fusé. Mais pour tous un seul mot d'ordre, jouer.

debat du OFF / micro trott 52\"

La prochaine action des intermittents est prévue le 12 juillet, avant la venue de la ministre de la Culture Aurélie Filipetti le 17.

Intervention de la Coordination des intermittents et précaires sous le chapiteau du "off" - Radio France
Intervention de la Coordination des intermittents et précaires sous le chapiteau du "off" © Radio France
> Dossier spécial Festival d'Avignon