Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départ d'Air France du Lorraine Airport : "Aucune concertation avec les élus locaux" déplore Jean Rottner

Le président de la région Grand Est se dit "choqué" d'avoir été mis devant le fait accompli du départ de la compagnie aérienne française de l'aéroport de Metz-Nancy. Jean Rottner va rencontrer prochainement la directrice générale d'Air France.

Le président de la région Grand Est, Jean Rottner
Le président de la région Grand Est, Jean Rottner © Maxppp - Cédric Jacquot

Le président de la région Grand Est Jean Rottner va rencontrer "prochainement" la directrice générale d'Air France pour évoquer le départ de la compagnie aérienne de l'aéroport de Metz-Nancy. Départ confirmé il y a seulement quelques jours au Lorraine Airport. Les deux liaisons régulières d'Air France vers Lyon et Nice vont s'arrêter fin octobre. Elles représentent un tiers de l'activité du site. La direction cherche un plan B, elle est en contact avec une ou deux autres compagnies aériennes pour reprendre ces deux liaisons.   

La recherche d'un plan B n'est pas évidente

Mais le secteur aérien est en pleine tourmente et trouver un repreneur n'est pas gagné pour Jean Rottner :  "C'est un coup dur pour l'aéroport de Metz-Nancy, et la recherche d'un plan B n'est pas évidente dans le contexte actuel de la crise aérienne et économique mais nous, représentants de nos concitoyens, nous serons à leur côté". 

La décentralisation s'applique aussi aux grandes entreprises

Surtout, Jean Rottner ne décolère pas, il dit avoir été mis devant le fait accompli :  "Ce qui me choque, c'est une décision prise sans aucune concertation avec les élus locaux, nous devons exiger de la considération pour les salariés et pour les territoires. La décentralisation ne s'applique pas qu'aux collectivités territoriales et à l'Etat, elle s'applique aussi aux grandes entreprises". 

Le président de la région Grand Est est confronté aussi à la suppression de 4 des 5 liaisons d'Air France à l'aéroport de Strasbourg.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess