Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : L'environnement : un enjeu électoral 2017

Depuis 10 ans, l'association Roule Ma Frite récupère l'huile de friture des restaurants pour du carburant

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu
Île d'Oléron, Charente-Maritime, France

L'association Roule Ma Frite fête ses 10 ans ce week-end sur l'île d'Oléron. Depuis 2007, Roule Ma frite récupère l'huile de friture dans les restaurants pour ensuite faire rouler des véhicules diesel, appartenant souvent aux communes de l''île d'Oléron. Entretien avec son président Grégory Gendre.

L'huile de friture est réutilisée dans des voitures diesel
L'huile de friture est réutilisée dans des voitures diesel © Maxppp - Maxppp

- Grégory Gendre, vous réutilisez donc l'huile de friture dans du carburant. Mais vous empêchez aussi que ce liquide jeté par les restaurateurs bouche les canalisations sur l'île d'Oléron. Est-ce vraiment efficace au bout de 10 ans ?

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Avant la création de l'association, déboucher les canalisations sur l'île coûtait 20.000 euros par an aux collectivités publiques à cause de l'huile de friture. Cette facture, c'est nous [contribuables, ndlr] qui la payons. Sur notre facture d'eau il existe une ligne sur l'entretien des canalisations. L'année dernière cela a coûté 6.000 euros.

- Donc 6.000 euros aux collectivités publiques au lieu de 20.000. Peut-on désormais généraliser cette huile de friture dans les carburants utilisés en France ?

Sur le marché national, si 100% des huiles de fritures usagées étaient recyclées, réutilisées, cela représenterait 0,1% de la consommation des produits pétroliers. Cela veut donc dire que si on utilise l'huile à la place du diesel et faire comme d'habitude, cela ne sert à rien. Il y a 10 ans au début de Roule Ma Frite, nous collections 10 tonnes d'huile. L'année dernière nous avons collectés 80 tonnes. Sur ces 80 tonnes, il y environ 60 tonnes de réutilisées. Donc si ces 60.000 litres d'huile sont utilisés sur des besoins de mobilité précis, on répondra à beaucoup plus de besoins. La vraie ruralité c'est de travailler ensemble.

"Dans les poubelles des restaurateurs, 50% des déchets sont réutilisables"

- 83% de vos bénéficiaires sont des restaurateurs de l'île d'Oléron. Y-a-t'il d'autres professions que vous pouvez convaincre ?

Nous allons continuer de convaincre des restaurateurs, car il faut savoir que dans leurs poubelles, 50% de ce qui termine à l'incinérateur, pourrait être réutilisable. Aujourd'hui vous avez un camion poubelle qui roule au diesel, qui vient prendre les poubelles dans un restaurant dans lesquelles on va trouver du melon, de la pizza ou de la tomate pour aller faire 50 kilomètres jusqu'à l'incinérateur. Ce n'est pas possible. Ce monde-là n'existe plus. Donc nous à Roule Ma Frite avec d'autres acteurs, montrons qu'il est possible de faire autre chose pour procéder au changement.

Grégory Gendre le président de Roule Ma Frite 17
Grégory Gendre le président de Roule Ma Frite 17 © Radio France - Martin Cotta
Choix de la station

À venir dansDanssecondess