Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dernier rush pour les livraisons de colis avant Noël

-
Par , France Bleu Auxerre
Avallon, France

Plus que quelques heures pour livrer les cadeaux qui seront sous le sapin cette année. A la Poste d’Avallon, dans l’Yonne, c’est l’effervescence. Les 22 postiers se lancent dans un véritable marathon.

Depuis le début du mois, les postiers d’Avallon livrent deux fois plus de colis qu’en période normale.
Depuis le début du mois, les postiers d’Avallon livrent deux fois plus de colis qu’en période normale. © Radio France - Delphine Martin

Depuis plusieurs semaines déjà, les tournées des 22 facteurs du centre d'Avallon, dans l’Yonne, sont très chargées. Ils livrent deux fois plus de colis qu'en temps normal : "200 colis par jour, en ce moment, à Avallon. Et 600 colis par jour sur l’ensemble des 8 sites qui constituent l’établissement, c’est-à-dire à Avallon, Châtel-Censoir, l’Isle-sur-Serein, Chablis, Tonnerre, Saint-Florentin, Vermenton et Courson-les-Carrières", précise Philippe Paton, le responsable commercial. 

Un dispositif spécial avec des postiers en renfort

"Depuis deux ou trois ans, on est obligé de mettre en place une organisation spécifique, pendant les fêtes. Cela fait déjà 15 jours que nous avons mis des personnes en renfort. Pour le tri des paquets et pour la distribution", ajoute Philippe Paton. Pour assurer cette mission de fin d'année, l'établissement d'Avallon a recruté 6 postiers intérimaires et dispose de 3 véhicules supplémentaires.

L’établissement d’Avallon dispose de 3 véhicules supplémentaires pour faire face aux livraisons de colis avant les fêtes.
L’établissement d’Avallon dispose de 3 véhicules supplémentaires pour faire face aux livraisons de colis avant les fêtes. © Radio France - Delphine Martin

Ce "rush" va se poursuivre jusqu’à la fin du mois de janvier, après les soldes. Mais dans l’immédiat, le plus important, c'est de livrer tous les paquets commandés avant le réveillon. La journée de samedi sera donc particulièrement intense pour les postiers : "On va tout mettre en œuvre pour distribuer tous les colis à temps, quitte à se présenter 3 fois au domicile des clients", assure le responsable commercial. 

Des colis livrés… même sur le marché !

Les postiers feront un point samedi midi et s’il reste des colis non distribués, ils appelleront chaque personne individuellement. On a même entendu dire que parfois, les postiers se rendaient sur le marché du samedi à Avallon, pour livrer les colis.

"On va tout faire pour livrer tous les colis d'ici samedi soir !" - Philippe Paton, responsable commercial à La Poste

En attendant, les postiers d’Avallon n’arrêtent pas. Et cela fait plusieurs semaines que ça dure. D’abord, il faut trier, enregistrer et charger les paquets. Patrick, l’un des 22 postiers du centre d’Avallon, utilise un « pistolet scanner » : "Je suis en train de trier mes colis pour ma tournée. Ensuite je vais tout mettre dans la Kangoo". Et sa voiture de service est pleine à craquer.

Des tournées plus longues de trois quart d’heure

Ensuite débute la tournée de livraison. Céline Filiatre, postière depuis 16 ans, enchaîne les coups de sonnette : "Ce qui est difficile, c’est lorsque les gens ne sont pas chez eux, lorsqu’ils sont au travail. On doit absolument essayer de les trouver pour leur livrer les paquets". 

Céline Filiatre et ses collègues enchaînent les livraisons de colis avant les fêtes.
Céline Filiatre et ses collègues enchaînent les livraisons de colis avant les fêtes. © Radio France - Delphine Martin

"C'est sympathique, les gens sont contents de nous voir" - Céline Filiatre, postière à Avallon

En fin d'année, les tournées sont plus physiques et plus longues : "On prend plus de temps, car les colis sont souvent volumineux et ne rentrent pas dans les boites aux lettres, donc il faut rentrer chez les gens… On prend facilement trois quarts d’heure ou une heure de plus", constate la jeune femme.

Les postiers sont un peu les assistants du père Noël

Mais malgré la fatigue, la postière est plutôt contente de jouer les assistantes du père Noël : "C’est sympathique. Et c’est important car on est là pour livrer ce que les gens attendent pour les fêtes. En général, ils sont contents de nous voir". 

D’ailleurs certains de ses collègues n’hésitent pas à porter un joli bonnet rouge, pendant les fêtes. 

"La Poste : dernier rush pour livrer les colis " - le reportage de Delphine Martin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess