Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Dernières heures pour faire sa télédéclaration d'impôts sur le revenu

lundi 4 juin 2018 à 11:52 Par Adrien Bossard, France Bleu Cotentin

Les Manchois ont jusqu'à ce mardi 5 juin, à minuit, pour faire leur déclaration en ligne d'impôts sur le revenu. Les retardataires, eux, devront payer une pénalité de 10%.

Si vous faîtes votre déclaration après le 5 juin, vous serez majorés de 10%.
Si vous faîtes votre déclaration après le 5 juin, vous serez majorés de 10%. © Maxppp - Alexis Sicard

Manche, France

Avis aux amateurs de la dernière minute. Si vous habitez dans la Manche, vous avez jusqu'à ce mardi 5 juin, minuit, pour faire votre télédéclaration d'impôts sur le revenu, sur le site impots.gouv.fr. Les départements 50 à 95, plus les Outre-mer, sont concernés par cette dernière tranche.

Après cette date limite, les retardataires seront pénalisés d'une majoration de 10%.

Les dates limites de déclaration en ligne département par département. - Visactu
Les dates limites de déclaration en ligne département par département. © Visactu - Infographie

Le prélèvement à la source en 2019

Lors de cette déclaration en ligne, l'administration fiscale vous communique le taux de prélèvement à la source applicable en janvier 2019. L'an prochain, votre impôt sur le revenu sera directement prélevé sur votre bulletin de salaire.

POUR TOUT COMPRENDRE SUR LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE -  Impôt sur le revenu : Bercy lance la campagne 2018, prélude au prélèvement à la source