Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Des catalogues de jouets incontournables pour les enfants et les enseignes

vendredi 27 octobre 2017 à 5:02 Par Mélodie Pépin, France Bleu

Vous ne pouvez pas y échapper, ils sont arrivés dans les boites aux lettres deux mois avant noël : les catalogues de jouets. Un passage obligé pour la liste de noël qui booste 30% des ventes.

Les catalogues de noël sont incontournables pour faire la liste de noël.
Les catalogues de noël sont incontournables pour faire la liste de noël. © Maxppp - Max ROSEREAU

A l'ère du numérique, les catalogues de noël ne sont pas près de disparaître avec deux enfants sur trois qui font une liste de noël. C'est maintenant que tout se joue pour les enseignes, car pendant les vacances de la Toussaint, les enfants ont le temps de feuilleter, repérer, découper, coller...

Plus de 2000 produits présentés

Il y a du choix, chaque enseigne distribue son propre catalogue, mais la bible, c'est le catalogue JouéClub : 400 pages cette année, plus de 2000 produits présentés, 12 millions d'exemplaires distribués. Cela représente "un coût très important" pour l'enseigne, assure son porte-parole Franck Mathais. Mais, chut, c'est top secret !

Qu'importe, c'est un investissement nécessaire et incontournable pour séduire les enfants... et les parents grâce à des promotions ou des remises. À l'arrivée, JouéClub estime que le catalogue booste "30% des ventes de noël". Sur un marché à 3,4 milliards  cela rapporte plus d'un milliard d'euros aux spécialistes du jeu et des jouets en France.

Des catalogues sexistes ?

De plus en plus de catalogues mettent en scène des garçons dans les pages "'Poupées". - Aucun(e)
De plus en plus de catalogues mettent en scène des garçons dans les pages "'Poupées". - Catalogue de noël Super U

Enjeu économique, enjeu sociétale aussi. Ces catalogues traduisent ou non les évolutions de la société. Depuis plusieurs années, la question du sexisme est au centre des débats. Cette année, plusieurs catalogues présentent des pages "poupées" avec un garçon qui joue au papa aux cotés des filles, dans un univers néanmoins assez rose. En revanche, pas de filles pour jouer aux voitures télécommandées.

"La pertinence marchande" - Franck Mathais (JouéClub)

Les jouets rose et bleu ont encore de l’avenir devant eux. Il faut dire que ça fait vendre deux fois plus, si vous avez fille et garçon à la maison, peut-être avez-vous la trottinette rose et la trottinette bleu. Un choix justifié pour Franck Mathais, chez JouéClub, qui met en avant "la pertinence marchande" et la nécessité de répondre aux "besoins individuels" faisant remarquer que les filles veulent encore du rose, et les garçons du bleu, tout comme leurs parents. De son côté, l'enseigne Oxybul préfère miser sur les jouets neutres. Sur les pages de son catalogue, des garçons et des filles jouent aussi bien à la poupée qu'à l'établi.

Dans le catalogue Oxybul, les filles jouent aux jeux de construction avec les garçons. - Aucun(e)
Dans le catalogue Oxybul, les filles jouent aux jeux de construction avec les garçons. - Catalogue de noël Oxybul

Les catalogues de jouets n’échappent pas non plus aux polémiques. Dernier exemple en date, dans l'exemplaire de Carrefour, un poupon est présenté avec cette mention : "existe en 3 modèles : fille, garçon, ethnique", suscitant un tollé sur la toile. L'enseigne s'est excusée et a modifié sa version catalogue en ligne.

RÉÉCOUTER La minute conso sur les catalogues de noël