Économie – Social

Des chariots élévateurs à hyrogène bientôt en service chez Ikéa à Saint-Quentin-Fallavier

Par Céline Loizeau, France Bleu Isère mardi 4 février 2014 à 6:00

Ikéa s'équipe de chariots élévateurs
Ikéa s'équipe de chariots élévateurs © Radio France - Céline Loizeau

A la plateforme Ikéa de Saint-Quentin-Fallavier, d'ici quelques jours les salariés pourront utiliser 2 chariots élévateurs fonctionnant à l'hydrogène. D'autres doivent suivre. Il s'agit d'un partenariat entre la marque suédoise de l'ameublement et la société Air Liquide.

Des chariots élévateurs qui roulent à l'hydrogène. Ce partenariat entre Air Liquide, basé à Sassenage, et la plateforme logistique d'Ikéa à Saint-Quentin-Fallavier, c'est une première en Europe. Les premiers chariots élévateurs doivent entrer en service vers la mi-février.

Ikéa a une flotte de 100 chariots. Le géant de l'ameublement, qui emploie 320 personnes à Saint-Quentin-Fallavier, va d'abord commencer par 2 chariots à hydrogène. 8 autres suivront le mois prochain. Ca devrait monter à 20 rapidement.

L'avantage, selon les 2 entreprises, c'est qu'avec cette technologie, le temps de recharge est considérablement réduit : on passe de 5-6 heures pour une batterie classique contre 3 minutes pour les piles à combustible à hydrogène. La batterie qui fournit de l'électricité à l'hydrogène a un autre avantage : elle n'émet pas de gaz à effet de serre.

Ikéa s'équipe de chariots élévateurs : son ikéa

Air Liquide, qui a créé pour ce projet la société HyPulsion aux côtés de Plug Power, espère séduire d'autres entreprises. La conversion de 10% de la flotte mondiale de chariots élévateurs représente un marché potentiel de 7 milliards d'euros. 

Ikéa s'équipe de chariots élévateurs : son air liquide

A l'entrepôt Ikéa (100.000 mètres carrés), sur le toit se trouvent 15.000 panneaux solaires. Le bâtiment est aussi équipé d'une chaudière à bois. La marque a des objectifs en matière environnemental.

Chariots élévateurs : enro long