Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange

Des clients d'Orchestra en colère

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Des centaines de clients se plaignent de ne pas avoir reçu des articles commandés durant le confinement et ont toutes les peines du monde à se faire rembourser. Un collectif s'est constitué sur Facebook. La direction d'Orchestra dit avoir été débordée par l'explosion des ventes sur internet.

Le siège d'Orchestra-Prémaman, entreprise en plein redressement, se situe à Saint-Aunès, près de Montpellier
Le siège d'Orchestra-Prémaman, entreprise en plein redressement, se situe à Saint-Aunès, près de Montpellier © Radio France -

L'entreprise Orchestra basée à Saint-Aunès (Hérault) refait parler d'elle. Apres le feuilleton du redressement judiciaire (le tribunal de commerce de Montpellier a confié la reprise du groupe à son fondateur et président Pierre Mestre), ce sont aujourd'hui des clients insatisfaits qui se manifestent. Des centaines d'entre eux se plaignent de ne pas avoir reçu des articles commandés durant le confinement et avoir toutes les peines du monde à se faire rembourser. 

Un collectif sur Facebook

En avril, Nadia Belkadi qui vit dans la région parisienne achète sur le site internet d'Orchestra des articles pour la future naissance de son neveu. La livraison est promise dans trois semaines mais une fois le délai passé, les deux tiers des produits ne sont toujours pas là. Elle contacte à plusieurs reprises le SAV qui lui demande de patienter. Lassée et en colère, elle décide de créer une page Facebook et se rend très vite compte qu'elle n'est pas la seule dans ce cas.

"On est monté rapidement à 800 clients dont certains avaient déboursés plus de 1.000 euros en vêtements et matériel de puériculture. Ils n'avaient rien reçu et n'avaient pas les moyens d'acheter les produits ailleurs en attendant le remboursement." 

Nadia Belkadi qui a monté un collectif sur Facebook

Explosion des ventes sur internet 

Nadia Belkadi a fini par être remboursée mais des centaines de personnes patientent encore. Orchestra déplore cette situation qui est "en cours de règlement" et dit avoir été victime de son succès. Les commandes ont explosé et l'entreprise en plein redressement judiciaire n'avait pas le droit d'embaucher des intérimaires. 

"On a fait quasiment l’équivalent d'une année en trois mois. Certes cela fait beaucoup de clients mécontents et nous en sommes vraiment désolés mais il faut reconnaître qu'une très grande majorité des commandes ont été expédiées dans les temps." Arnaud Pellegrini le directeur digital d'Orchestra. 

Arnaud Pellegrini directeur digital chez Orchestra

Quelque 3,3 millions de pièces ont été livrées pendant le confinement. Orchestra reconnait un souci pour 400.000 d'entre elles, soit un peu plus de 10%. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess