Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des écoles de Gardanne privées de cantine et de garderie depuis un mois et demi

-
Par , France Bleu Provence

Les parents des élèves des écoles de Gardanne (Bouches-du-Rhône) publient une lettre ouverte après un mois et demi de grève du personnel périscolaire. Ils en appellent au maire et à la CGT pour que le conflit s'arrête.

Des parents d'élèves de plusieurs écoles de Gardanne
Des parents d'élèves de plusieurs écoles de Gardanne © Radio France - David Aussillou

À Gardanne, depuis plus d'un mois et demi, les animateurs des cantines et des garderies de plusieurs écoles maternelles et primaires sont en grève. Les parents ne sont prévenus que la veille au soir avec un SMS envoyé par la municipalité. "C'est horrible, explique Audrey. Même les enfants sont stressés pour nous quand on reçoit le message à 18h le soir. Et ils ne savent jamais chez qui ils vont manger.

Une maman perd son travail à cause des retards répétés

À bout de nerf, ces parents publient une lettre ouverte. Signée par plus de 700 parents, elle a été remise au maire de la commune et d'autres élus. Dans ce courrier, ces mères et ces pères racontent leur fatigue et leur désarroi. Certains ont dû obtenir un arrêt maladie de leur médecin, d'autres ont embauché des assistantes maternelles. 

Pour récupérer leurs enfants à la mi journée, certains doivent s'organiser entre eux, ou s'arranger avec leur patron. "Des parents sont en pleurs devant le portail, raconte Louis Lefort, président de l'association des parents d'élèves. Une maman est arrivée l'autre jour en nous montrant une lettre pour montrer qu'elle avait perdu son travail à cause des retards répétés. Il faut arrêter de prendre les petits en otage."

La crainte d'un nouveau préavis de grève pour février

Les agents, en grève depuis le 5 décembre, dénoncent un sous-effectif chronique et affirment que la sécurité des enfants n'est plus assurée. Ils réclament la création d'un pool d'agents chargés de remplacer les absents. L'adjoint à la réussite éducative affirme pourtant que la municipalité applique le taux d'encadrement recommandé par la Caisse d'Allocations Familiales, un adulte pour 20 enfants.

Le préavis déposé par la CGT des agents territoriaux de Gardanne est valable jusqu'au 31 janvier. Ce jeudi par exemple, il n'y a pas de cantine pour les écoles du centre et l'école maternelle de Fontvenelle. La crainte des parents est que le syndicat dépose un nouveau préavis pour le mois de février.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu