Économie – Social

Des entreprises iséroises sur le chantier du Stade des Lumières

Par Céline Loizeau, France Bleu Isère jeudi 7 janvier 2016 à 16:20

Certaines entreprises iséroises seront présentes à l'inauguration samedi.
Certaines entreprises iséroises seront présentes à l'inauguration samedi. © Maxppp

Implanté à Décines-Charpieu, à l'est de l'agglomération lyonnaise, le chantier du nouveau stade de l'OL a permis à quelques entreprises du département d'avoir quelques mois de travail.

Avec 59 186 places, le stade des Lumières est le troisième plus grand stade du pays, après le stade de France et le Vélodrome. Le nouveau stade de l'OL est situé sur la commune de Décines-Charpieu (Métropole de Lyon) à l'Est de l'agglomération lyonnaise. Il sera inauguré ce samedi 9 janvier, dans l'après-midi à l'occasion de la rencontre de Ligue 1 de foot entre l'Olympique Lyonnais et Troyes. Le coup d'envoi sera donné à 17h. Ce stade accueillera aussi 6 matches de l'Euro, cet été. 

Et certaines entreprises de l'Isère ont travaillé sur ce chantier qui a duré un peu plus de 3 ans. C'est le cas de Moulin TP à Bourgoin-Jallieu intervenue pour les terrassements et les fondations; du cimentier Vicat, dont le siège est à l'Isle-d'Abeau; du spécialiste de matériaux composites souples Serge Ferrari pour une partie du toit notamment à Saint-Jean-de-Soudain. La société we-ef, à Satolas-et-Bonce, s'est vue confier l'éclairage de deux accès au stade et du parvis du stade. Ces entreprises nord-iséroises sont basées à quelques dizaines de kilomètres de ce grand chantier. Un peu plus éloignée, à Sassenage, dans l'agglo grenobloise, Sports et Paysages, filiale de Parcs et sports à Chassieu dans le Rhône, a aidé cette dernière pour la pelouse du stade et celles des abords.

Ce que ces entreprises ont fait sur le stade et leur regard sur un tel chantier

Le chantier du stade des Lumières a démarré fin 2012. - Maxppp
Le chantier du stade des Lumières a démarré fin 2012. © Maxppp