Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Dossier du jour de France Bleu Vaucluse

Des fers à repasser pour trouver un emploi à Orange

lundi 9 avril 2018 à 7:47 - Mis à jour le mardi 10 avril 2018 à 15:25 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

À Orange, l'association Laissez Les Fers remet au travail des demandeurs d'emplois grâce au repassage. Chemises et draps pliés permettent de reprendre confiance après des années sans emploi. L'association encourage entreprises et particuliers à lui apporter du linge

Emilie a retrouvé confiance: "avec le repassage, tout est possible"
Emilie a retrouvé confiance: "avec le repassage, tout est possible" © Radio France - Philippe Paupert

Orange, France

En Vaucluse quatorze associations proposent des des CDDI, des contrats à durée déterminée d'insertion, souvent de six mois à deux ans. Repassage, couture, entretien d'espace vert, standard sur une plateforme téléphonique, ce sont de vrais emplois. 

A Orange, des centrales à vapeur de repassage ont montré la voie à prés de six cents personnes. Une cinquantaine d’entreprises apportent du linge à repasser:  Vinci, la gendarmerie, un bateau suisse de luxe. Trois cents adhérents donnent du linge à repasser à Laissez-Les-Fers et redonnent le sourire à Samira. Autrefois au RSA, Samira veut devenir éducateur spécialisé. Victoria était femme de chambre, elle rêve d'un emploi d'assistante de vie quand elle aura financé son permis avec le repassage. Emilie s'est "oubliée pendant des années à s'occuper de son fils handicapé" : ses yeux brillent quand elle évoque le permis de conduire. A 45 ans, Nadia apprécie de retrouver confiance, d'être "capable de faire un travail".

Prendre du temps pour retrouver confiance et un emploi

Des femmes sont devenues ensuite aide-soignante, conduisent des bus, travaillent à l’hôpital, dans l'hotellerie, sont coiffeuses. Le repassage avec Laissez-Les-Fers leur a permis de faire un autre choix dans leur vie. Kamel Majri, le directeur de l'association d'insertion par l'emploi  explique qu'il ne "prend pas du tempos pour voler de l'argent au contribuable. On a de gens qui sont mieux dans leur tête, qui consomment, qui sont moins malades et qui retrouvent un emploi."

Pour continuer de montrer le chemin vers l'emploi au moment où la Région PACA veut réduire de moitié son financement, Laissez-Les-Fers vous encourage à adhérer pour apporter votre linge.

Kamel Majri "prenez le risque, lancez-vous grâce au repassage"

Laissez-Les-Fers repasse pour une cinquantaine d'entreprises et trois cent adhérents à Orange - Radio France
Laissez-Les-Fers repasse pour une cinquantaine d'entreprises et trois cent adhérents à Orange © Radio France - Philippe Paupert