Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Des fleurons de l'économie du Limousin impactés par le coronavirus en Chine

Par

Le coronavirus continue à se propager. Ce dimanche soir 130 cas ont été recensés en France.60 pays sont concernés,avec une augmentation des cas notamment en Chine et en Italie. Une propagation qui impacte l'économie y compris en Limousin où certaines grandes entreprises commencent à en souffrir.

Contrôle de température pour les clients d'un supermarché en Chine (photo d'illustration) Contrôle de température pour les clients d'un supermarché en Chine (photo d'illustration)
Contrôle de température pour les clients d'un supermarché en Chine (photo d'illustration) © Maxppp - Zhong Min

La propagation mondiale du coronavirus n'est pas sans conséquences sur l'économie. Notamment pour certaines entreprises du Limousin. Au début du mois, on vous parlait de la filière bovine dont les exportations vers la chine sont bloquées (lire ci-dessous). D'autres secteurs sont concernés. Et cela commence à toucher quelques grandes entreprises de la Haute-Vienne. Notamment Legrand. Le numéro 1 mondial de l'équipement électrique a plusieurs usines en Chine. "Elle tournent" selon la direction mais il est difficile en ce moment de rentrer chez soi et d'aller travailler dans le pays pour ceux qui ont passé les fêtes du Nouvel An chinois en famille dans d'autres provinces. 

Publicité
Logo France Bleu

Selon nos informations, cela commence à avoir un impact car au moins une pièce n'arrive plus jusqu'en Limousin et entraîne un blocage de production. Le carillon qui sert à fabriquer les sonnettes. La direction ne confirme pas. Par contre, l'entreprise Legrand confirme la mise en place dès fin janvier d'une cellule de crise pour "anticiper les conséquences en terme de santé et d'activité" selon une note interne. La propagation du coronavirus dans le nord de l'Italie où Legrand est aussi très implanté, a aussi des conséquences. Les vols privés réguliers entre Limoges et Milan seraient en suspens. Alors que le Comité européen du groupe la semaine dernière a été annulé car ses représentants italiens, notamment la secrétaire du comité, ne pouvaient pas venir à Paris.

Bernardaud va sûrement repousser l'ouverture d'une boutique à Séoul

Le coronavirus a aussi des répercussions chez le porcelainier Bernardaud. Ses quatre salariés chinois, qui ont une mission de représentation et de marketing, sont confinés et travaillent  à domicile. Une collaboratrice est d'ailleurs confinée à Wuhan, l'épicentre de l'épidémie où elle passait le nouvel an. Le PDG Michel Bernardaud déplore par ailleurs l'annulation de nombreux salons dans le sud-est asiatique. Car de nombreux professionnels, notamment de l’hôtellerie, y passent normalement commande. De plus, l'inauguration d'une nouvelle boutique prévue fin mars à Séoul en Corée du sud, va très certainement être repoussée.

loading

Autre exemple de l'effet du Coronavirus sur certaines entreprises du Limousin : Le Tanneur en Corrèze. Si le Maître maroquinier n'a pas de boutique physique en Chine, il y vend ses produits par internet. Et il semblerait que les commandes soient impactées. Suffisamment en tout cas pour que des aménagements d'horaires soient mis en place sur un site de production de Bort-les-Orgues. Information France Bleu Limousin non confirmée par la direction qui n'a pas répondu à nos sollicitations. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu