Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Isère : des "gilets jaunes" de Voreppe, Rives et Beaucroissant créent "La Croix Jaune" pour aider les plus précaires

Une cinquantaine de "gilets jaunes" isérois ont créé l'association "La Croix Jaune" il y a deux semaines pour venir en aide à ceux d'entre eux qui sont les plus précaires. Ils mettent leurs différents savoir-faire aux services de ceux qui n'ont pas recours aux systèmes d'aide sociale.

Les gilets jaunes du rond-point de Beaucroissant, autour de Bob, le mannequin emblème du mouvement
Les gilets jaunes du rond-point de Beaucroissant, autour de Bob, le mannequin emblème du mouvement © Radio France - Elisa Montagnat

Beaucroissant, France

Ils occupent les rond-points de Rives, Beaucroissant et Voreppe, en Isère, depuis des semaines et ils ont décidé en assemblée générale de créer une association pour épauler ceux qui n'ont pas droit aux aides sociales ou qui ne les sollicitent pas. En référence à leur mouvement des "gilets jaunes" , ils l'ont appelée "La Croix Jaune". 

Reportage parmi une dizaine de gilets jaunes adhérents de la Croix Jaune sur le rond-point de Beaucroissant

Parmi leurs actions, la redistribution de nourriture via la Banque alimentaire, participation aux démarches administratives, mais aussi des coups de pouce en s'appuyant sur les différentes compétences des adhérents mécaniciens, plombiers, maçons... La diversité de leurs métiers leur permet d'aider les personnes les plus en difficultés de manières très différentes.  

"Tous les savoir-faire sont bons à prendre", dit Claude, un des "gilets jaunes" adhérent de l'association. 

Claude explique comment est née l'association la Croix Jaune

Cette solidarité ne les empêche pas d'aller manifester le samedi. Pour eux, pas question d'abandonner les rond-points, l'association, ce n'est pas à la place, mais en plus du mouvement des Gilets Jaunes. 

Pour l'instant, la Croix Jaune compte une soixantaine d'adhérents. Elle recherche d'autres bonnes volontés pour compléter le nombre et la palette de ses activités. Pour en trouver et mieux se faire connaître, ils seront présents sur le marché de Charavines les dimanches 7 et 21 avril, ainsi qu'à la Foire de Beaucroissant.

Choix de la station

France Bleu