Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Des gilets jaunes tentent d'entrer au fort de Brégançon

vendredi 28 décembre 2018 à 8:09 Par Camille Payan, France Bleu Provence et France Bleu

Une quarantaine de gilets jaunes ont tenté d'atteindre le fort de Brégançon (Var) ce jeudi en fin de journée. Un appel sur les réseaux sociaux avait été lancé pour "prendre" le fort. Le cortège a été stoppé sur sa route par les gendarmes.

Des gilets jaunes tentent d'atteindre le fort de Brégançon par les sentiers.
Des gilets jaunes tentent d'atteindre le fort de Brégançon par les sentiers. © Maxppp - Luc Boutria

Bormes-les-Mimosas, France

Ils ont lancé un appel sur les réseaux sociaux : "Aujourd'hui, nous allons prendre le fort de Brégançon !" Les "gilets jaunes" ont donc décidé d'approcher la résidence de vacances du président de la République, sans savoir si Emmanuel Macron s'y trouve vraiment. Ce jeudi dans l'après-midi une quarantaine de gilets jaunes ont donc pris le départ depuis Bormes-les-Mimosas pour atteindre le fort de Brégançon.

Le cortège de voitures a été d'abord encadré par la police municipale et les gendarmes, mais les manifestants ont finalement été stoppés sur une route départementale. C'est à ce moment là qu'ils ont décidé d'atteindre le fort en marchant, à travers les champs et la plage mais une fois de plus, ils ont été freinés par des gendarmes. Une barrière qui selon eux signifie que le président est bien présent dans le Var pour les fêtes de fin d'année. 

Forcés de rebrousser chemin, les gilets jaunes ont promis de revenir très vite, peut-être ce vendredi.