Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des inquiétudes pour le tourisme sur la Côte d'Azur pour les prochaines semaines

-
Par , France Bleu Azur

La situation est qualifiée "d'extrêmement préoccupante" dans le tourisme sur la Côte d'Azur selon une étude de l'Observatoire du Tourisme du CRT Côte d'Azur. À peine 8 % des chambres d’hôtels sont réservées pour le prochain mois de mai, en forte baisse.

Hôtel Splendid Cannes (fermé pendant la crise COVID)
Hôtel Splendid Cannes (fermé pendant la crise COVID) - Violaine ILL

Les professionnels du tourisme sont "très inquiets" car sur la Côte d'Azur les touristes ne semblent pas vouloir revenir dans les prochaines semaines. Pour le mois de mars qui vient de se terminer, le taux d'occupation moyen était de 20% dans l'hôtellerie soit trois points de moins qu'en mars 2020 déjà fortement affecté.    

  Vague d'annulations des réservations 

 Les professionnels s'inquiètent pour les prochaines semaines car ils observent "une vague d'annulations supérieure aux nouvelles réservations pour les mois de mai et juin prochains. Seulement  8% des chambres sont à ce jour réservées pour le mois de mai, et pour le mois de juin seules 12% des chambres sont déjà réservées selon une étude de l'Observatoire du Tourisme du CRT Côte d'Azur France en collaboration avec MKG Consulting.   

 David Lisnard demande un soutien  

David Lisnard le maire de Cannes et Président du CRT CÔTE D'AZUR FRANCE demande un soutien  au gouvernement. "Au moment où nous percevons une potentielle sortie de crise par la vaccination, nous observons au contraire une vague d'annulations dans les hébergements azuréens (...) 

Face à la détresse économique de nos professionnels du tourisme, je n'ai eu de cesse d'en appeler au Gouvernement afin qu'il leur garantisse les perspectives nécessaires à cette relance de l'économie touristique. Je réitère aujourd'hui cet appel afin de réactiver la demande. Autour de protocoles sanitaires stricts et adaptés (...)"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess