Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des maires bretons interpellent le premier ministre sur la situation des commerces dans un courrier

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Dans des courriers adressés au premier ministre Jean Castex ce samedi, au moins une vingtaine de maires du Finistère et autant du Morbihan alertent sur la situation des commerces non alimentaires et demandent leur réouverture.

Les commerces non alimentaires fermés pendant le confinement. Ici, à Quimper.
Les commerces non alimentaires fermés pendant le confinement. Ici, à Quimper. © Radio France - Adeline Divoux

"Cette seconde phase de confinement _risque d’impacter durablement le commerce local_, déjà très fortement touché par la première vague. Solidaires de leurs commerces de proximité, les Françaises et Français font part d’une réelle incompréhension devant la diversité des situations arrêtées par le gouvernement selon les types d’établissements commerciaux et de service", écrivent 8 maires de l'agglomération de Brest dans une lettre commune adressée à Jean Castex, le premier ministre ce samedi. 

Il nous semble souhaitable d'envisager la ré-ouverture raisonnée des commerces de détail non-alimentaire

Ils dénoncent l'inégalité qui se creuse avec les grandes surfaces, qui vendent les mêmes produits et soulignent le besoin d'équité pour les différentes filières du petit commerce, tels les librairies, marchands de jouets, salons de coiffure, etc. Un constat partagé par 14 autres maires de l'agglomération de Quimper. "Aujourd’hui, il nous semble souhaitable _d’envisager la ré-ouverture raisonnée des commerces de détail non-alimentaire, notamment des cœurs de villes et centres bourgs_. Des procédures sanitaires strictes devront être adaptées au contexte épidémiologique actuel et mises en place. Nous avons confiance dans la capacité et la volonté des commerçants d’appliquer toutes nouvelles mesures", écrivent-ils au ministre. 

Ne pas prendre d'arrêté municipal

"Nous ne souhaitons pas prendre d’arrêtés manifestement illégaux qui en outre exposeraient les professionnels et les commerçants à de lourdes amendes par les forces de l’ordre et ne prendraient pas toute la mesure des règles sanitaires", insistent les élus, qui demandent une démarche de concertation pour adopter de nouvelles propositions et ainsi maintenir le commerce local. Des groupes de travail devraient se tenir la semaine prochaine pour trouver des solutions.

Liste des maires signataires dans le Finistère : Isabelle Assih (maire de Quimper), Hervé Herry (maire d’Ergué-Gabéric), Thomas Férec (maire de Briec), Didier Leroy (maire de Plogonnec), Alain Decourchelle (maire de Pluguffan), Christian Corroller (maire de Ploneis), Jean-Paul Cozien (maire d’Edern), Dominique Le Roux (maire de Plomelin), David Le Goff (maire de Guengat), Antoine Gabrielle (maire de Locronan), Raymond Messager (maire de Landudal), Jean-René Cornic (maire de Langolen), Paul Boedec (maire de Landrévarzec), Erwan Crouan (maire de Quéménéven), Dominique Cap (maire de Plougastel-Daoulas), François Cuillandre (maire de Brest), Yves Du Buit (maire de Plouzané), Armel Gourvil (maire de Bohars), Fabrice Jacob (maire de Guipavas), Pierre Ogor (maire de Guilers), Laurent Péron (maire du Relecq-Kerhuon), Stéphane Roudaut (maire de Gouesnou). 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess