Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Des masques "contre le virus 49-3" dans la manifestation contre la réforme des retraites à Limoges

Par

Plusieurs centaines de personnes ont défilé à Limoges ce mardi matin contre la réforme des retraites et le recours du gouvernement au 49-3, pour faire passer le texte sans vote à l'Assemblée Nationale. Ironiquement, certains manifestants portaient des masques chirurgicaux censés protéger du 49-3.

Des manifestants équipés de masques chirurgicaux estampillés "49-3" dans le cortège contre la réforme des retraites, ce mardi à Limoges. Des manifestants équipés de masques chirurgicaux estampillés "49-3" dans le cortège contre la réforme des retraites, ce mardi à Limoges.
Des manifestants équipés de masques chirurgicaux estampillés "49-3" dans le cortège contre la réforme des retraites, ce mardi à Limoges. © Radio France - Nathalie Col

Massés sous des parapluies, les opposants à la réforme des retraites ont à nouveau battu la pavé ce mardi matin à Limoges. Ils étaient 600 selon la police, près de 2.000 selon les syndicats. "Pas assez en tout cas pour faire plier le gouvernement aujourd'hui" reconnaît Raba, un jeune retraité, mais c'est le début d'un regain de mobilisation selon cet ancien salarié d'une entreprise de déménagement. Comme lui, la plupart des manifestants sont des retraités déterminés à défendre le système actuel, dans l'espoir que leurs enfants et petits-enfants en profitent aussi. Ils sont aussi révoltés par le recours du gouvernement au 49-3, pour faire passer le texte sans vote à l'Assemblée Nationale et certains ont trouvé un moyen original de l'exprimer.

Publicité
Logo France Bleu
Babeth porte un masque chirurgical pour se protéger du 49-3, "un virus anti-démocratique", dans la manifestation contre la réforme des retraites à Limoges © Radio France - Nathalie Col

Babeth, également retraitée, arbore ainsi un masque chirurgical sur lequel elle a inscrit "49-3" au feutre  noir, pour se protéger contre "un virus anti-démocratique au maximum__. Ce n'est pas une façon de négocier une réforme avec les différents partenaires qui avaient des propositions" ajoute-t-elle. Le manque d'écoute est dénoncé par tous les manifestants qui trouvent aussi le gouvernement trop "arrogant". Ils rappellent par ailleurs que le Premier Ministre Edouard Philippe avait lui-même vivement critiqué le 49-3 il y a quelques années, lorsqu'il était dans l'opposition.

Sous une forêt de parapluies, les manifestants Limougeauds déversent une pluie de critiques contre le gouvernement et sa réforme des retraites. © Radio France - Nathalie Col

Face à ce qu'ils qualifient de "dérive autoritaire", les opposants à la réforme des retraites exigent toujours le retrait de ce texte. Ils se disent prêts à défiler encore pendant des semaines pour tenter d'obtenir gain de cause.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu