Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Ces millions d'euros versés par l'Europe en Drôme Ardèche

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Les élections européennes approchent. Les Français sont invités aux urnes le 26 mai pour élire leurs députés européens. Des dizaines de projets ont été aidés par des financements de l'Union ces dernières années en Drôme Ardèche.

Union européenne (photo d'illustration)
Union européenne (photo d'illustration) © Maxppp - Jean-Luc Flémal

Drôme, France

Si on ne prend que le fonds le plus connu, la PAC, la Politique Agricole Commune, 40 millions d'euros ont été versés en Ardèche en 2017, 52 millions sur la Drôme. Des sommes colossales mais on compte environ 2.200 bénéficiaires en Ardèche, 3.800 dans la Drôme. En moyenne, ils ont touché entre 13.000 et 18.000 euros chacun. Ce n'est qu'une moyenne.

Ces sommes englobent une aide au revenu pour les agriculteurs, l'aide à la conversion bio, la compensation du handicap naturel pour les exploitants en zone de montagne. Des entreprises agroalimentaires peuvent aussi être appuyées. Par exemple, en 2010, l'Europe a aidé le fabricant de glaces "Terre adélice" à Saint-Sauveur-de-Montagut à s'agrandir : 140.000 euros pour l'achat de matériel, la construction d'une chambre froide et d'une nouvelle chaîne de fabrication. 

Des aides pour la politique sociale gérée par les départements

L'Europe accompagne également des politiques sociales. Entre 2014 et 2020, le département de l'Ardèche aura touché plus de 6,6 millions d'euros ; la Drôme 2 millions d'euros par an. 

Ces sommes sont utilisées dans les politiques de retour à l'emploi, la lutte contre la pauvreté. Une partie est reversée, par exemple, à l'association mobilité 07/26 installée au Teil. Elle aide les bénéficiaires à être autonomes en terme de transports pour pouvoir se rendre au travail.   

Huit millions d'euros versés pour diverses constructions et équipements

Il existe aussi un fonds européen de développement régional, le FEDER. Il a aidé à financer le déploiement de tablettes, d'ordinateurs, d'outils numériques dans les écoles de Valence : 350.000 euros. Il a aidé à payer la construction, à Eurre, du siège de la communauté de commune Val de Drôme, bâtiment à énergie positive en bois et paille : plus de 450.000 euros. La rénovation thermique de l'hôtel du département à Privas : 1,5 million d'euros de l'Europe. La requalification du site Canson Faya à Annonay pour l'installation du Super U et du centre commercial : 1,2 million de la part de l'Europe.

Au total, 28 projets ont été subventionnés par le FEDER depuis 2014 en Drôme Ardèche, pour quasiment huit millions d'euros.

Choix de la station

France Bleu