Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les obsèques sont de plus en plus coûteuses, dénonce l'UFC Que Choisir

-
Par , France Bleu

Les tarifs des pompes funèbres sont de plus en plus élevés selon une enquête de l'UFC Que Choisir publiée ce mercredi. L'association dénonce aussi le manque de transparence des prix.

Obsèques : des tarifs peu transparents
Obsèques : des tarifs peu transparents © Radio France - Martine Bréson

L'UFC Que Choisir publie une enquête sur le prix des obsèques dans son magazine daté de novembre. Cette enquête, conduite sur le terrain par une centaine d'associations locales,  montre que les prix ont beaucoup augmenté ces cinq dernières années, beaucoup plus vite que l'inflation. En moyenne aujourd'hui une inhumation coûte 3815 euros,  soit 14 % de plus qu'il y a cinq ans et une crémation 3.986 euros, en hausse de 10 %. Des prix qui n'intègrent pas le coût du caveau et de la concession. L'UFC Que Choisir souligne aussi les différences de prix d'un établissement à l'autre qui va de 1.269 euros pour la proposition la moins chère et jusqu'à plus de 7.500 euros

Des tarifs opaques qui rendent les comparaisons difficiles

Dans 70 % des agences visitées, la documentation générale qui devrait être mise à la disposition des familles qui résume les prestations et leurs prix, n'est pas visible ou accessible. Contrairement à ce qu'impose la loi depuis 1999. En revanche, on trouve facilement le catalogue présentant les cercueils. Deuxième critique de l'UFC Que Choisir : le devis obligatoire, qui doit être écrit, détaillé et lisible, manquait dans un cas sur cinq. Et quand il est fourni il est très rarement conforme. Autre reproche, les devis ne font que rarement la distinction entre les prestations obligatoires et les prestations optionnelles.  

L'UFC Que Choisir demande une simplification et des sanctions

L'UFC Que Choisir demande donc aux sociétés de pompes funèbres de proposer une refonte des devis pour les rendre plus simples et transparents en harmonisant les prestations. Elle réclame aussi que des sanctions pécuniaires réellement dissuasives s'appliquent aux entreprises qui ne respectent pas la réglementation et que les préfectures tiennent compte de la façon dont la loi est respectée ou pas au moment du renouvellement des habilitations des sociétés de pompes funèbres.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu