Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : au moins 450.000 manifestants dans une cinquantaine de villes
Économie – Social

Des patrons bretons à Paris avec plus de 1.000 offres d'emploi à pourvoir dans les Côtes d'Armor

Une soixantaine de chefs d'entreprises des Côtes d'Armor ont pris le TGV, direction Paris ce mardi matin. Dans leurs bagages : un peu plus de 1.000 postes qui ne trouvent pas preneurs et qu'ils vont donc proposer aux Parisiens lors d'une opération "Job Dating".

TGV
TGV © Radio France - Aurélie Lagain

Saint-Brieuc, France

Pour séduire et attirer les Parisiens, les chefs d'entreprises costarmoricains  comptent mettre en avant les atouts du département : "moins de temps passé dans les transports en commun, les villes moyennes à taille à humaine, la campagne, le bord de mer". Et jouer la carte de la proximité de Paris : un peu plus de deux heures en train pour Saint-Brieuc. Tous ces patrons font partie du club TGV des Côtes d'Armor. 

Les Côtes d'Armor, on est pris entre deux métropoles, Rennes et Brest, il ne faut pas nous mettre en opposition avec elles, on a de réels atouts, on veut proposer une proximité pour le lieu de travail, la qualité de vie, Bruno Lorand, président du club TGV des Côtes d'Armor.

"En grande majorité, se sont des postes qualifiés qui ne trouvent pas preneurs dans les Côtes d'Armor", précise Bruno Lorand.

Ecoutez : "plus de 1000 postes qui ne trouvent pas preneurs, ça parait énorme oui mais c'est la réalité", explique Bruno Lorand

Les postes proposés dont la liste est ici touchent des domaines très variés : agro-alimentaire, tourisme, numérique, banque, bâtiment, santé... "Nous avons une vingtaine de postes à proposer dont une quinzaine de postes d'infirmières de blocs opératoires, ce sont des profils assez difficiles à trouver, nous cherchons également des médecins", explique Loïc Le Berre, responsable ressources humaines à l'hôpital privé des Côtes d'Armor à Plérin, "notre but, c'est de promouvoir notre beau département pour attirer les talents au sein de l'hôpital et ainsi pallier à des vacances de postes mais aussi continuer à développer notre activité". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu