Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des restaurants des Pyrénées-Orientales privés de réouverture, faute de saisonniers

-
Par , France Bleu Roussillon

Le président de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih) dans les Pyrénées-Orientales lance l'alerte, ce mercredi. Certains bars ou restaurants ne peuvent toujours pas rouvrir, parce qu'ils manquent de personnel.

Une terrasse installée pour la réouverture mi-mai. / Photo d'illustration
Une terrasse installée pour la réouverture mi-mai. / Photo d'illustration © Radio France - Grégory Jullian

"C'est du jamais-vu", reconnaît Brice Sannac. Le président de l'Umih dans les Pyrénées-Orientales ne cache pas sa colère. Au moins une dizaine d'établissements du département, bars ou restaurants, ne peuvent toujours pas rouvrir malgré l'autorisation pour les terrasses. Ces établissements manquent de saisonniers. "Certains ne peuvent pas rouvrir, d'autres sont obligés de refuser des clients." Selon Brice Sannac, de nombreux postes sont ouverts, mais restent sans candidat. 

"La restauration, l'hôtellerie, c'est pas le bagne !"

Si certains saisonniers ont changé de filière, à cause de la crise sanitaire, le président de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih) dans les Pyrénées-Orientales ne s'attendait pas à courir après les candidatures. "Nous sommes révoltés. Je peux comprendre que certains changent de voie et nous ne pouvons obliger personne à travailler dans nos métiers. Mais la restauration, l'hôtellerie, c'est pas le bagne non plus !

"Il y a beaucoup de demandeurs d'emploi dans ce département. Je ne comprends pas qu'il y en ait si peu qui s'intéressent à notre métier."

Réécoutez l'interview de Brice Sannac, sur France Bleu Roussillon

Choix de la station

À venir dansDanssecondess