Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Des ronds-points désertés et une poignée de «gilets jaunes» déçus après les annonces d’Edouard Philippe

mardi 4 décembre 2018 à 18:56 Par Thierry Colin, France Bleu Sud Lorraine

Peu de «gilets jaunes» au bord des routes ce mardi lors de l’annonce par le Premier ministre de la suspension de l’augmentation de la fiscalité sur le carburant et l’énergie. A Moncel-les-Lunéville, quatre retraités ont commenté les mesures avec déception.

Les «gilets jaunes» ne crient pas victoire et ne cachent pas leur déception près de Lunéville.
Les «gilets jaunes» ne crient pas victoire et ne cachent pas leur déception près de Lunéville. © Radio France - Thierry Colin

Moncel-lès-Lunéville, France

«S’il faut passer Noël sur les ronds-points, on le fera : ça va monter en puissance», les quatre gilets-jaunes présents sur le rond-point de Moncel-lès-Lunéville affichent leur détermination après les annonces d’Edouard Philippe. 

Le Premier ministre a annoncé mardi la suspension de plusieurs mesures fiscales pour «ramener l'apaisement». Au bord de la route, les quelques retraités présents ne sont pas apaisés, ils ne crient pas victoire et ne cachent pas leur déception : tous veulent une «annulation» et «pas une suspension, ni un moratoire». 

Peu nombreux au rond-point

«C’est maintenant que l’on veut quelque chose, c’est pas dans six mois ou dans un an» lance un retraité mobilisé dans un premier temps à Baccarat puis à proximité du supermarché Cora de Moncel-les-Lunéville dont l’un des principaux axe d’accès est perturbé depuis trois semaines.

Seuls quatre «gilets jaunes» étaient présents lors des annonces gouvernementales à Moncel-les-Lunéville. - Radio France
Seuls quatre «gilets jaunes» étaient présents lors des annonces gouvernementales à Moncel-les-Lunéville. © Radio France - Thierry Colin

Des retraités peu nombreux : seuls quatre «gilets jaunes» étaient présents lors des annonces gouvernementales. Une manifestation non déclarée durant laquelle les retraités mettent en place du mobilier routier en plastique qui forment une chicane qui ralentit un peu les voitures et poids lourds.