Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grève des saisonniers dans plusieurs stations de ski en France

France

La CGT et FO appellent ce samedi les saisonniers des stations de ski à la grève, pour dénoncer les conséquences attendues de la réforme de l'assurance-chômage, en cette journée de chassé-croisé sur les routes des stations.

Les saisonniers mobilisés à la station des Deux-Alpes en Isère.
Les saisonniers mobilisés à la station des Deux-Alpes en Isère. © Radio France - Bastien Thomas

Les saisonniers des remontées mécaniques n'ont pas choisi leur jour d'action au hasard : en ce samedi de chassé-croisé sur les routes des stations de ski, ils appellent à la grève partout en France pour protester contre les conséquences de la réforme de l'assurance-chômage. La CGT et FO, à l'origine de cet appel, recensent une cinquantaine d'actions dans plusieurs stations en France, des Alpes aux Pyrénées.

A Moûtiers en Savoie, quelques 200 saisonniers se sont mobilisés samedi matin pour une opération de tractage sur la route des stations de ski, ce qui a provoqué des bouchons. A la station de Flaine en Haute-Savoie, les grévistes ont formé des chaînes humaines pour former un "SOS" vu du ciel. En Isère, débrayage recensé à Chamrousse ainsi qu'aux Deux-Alpes où 150 saisonniers étaient en grève et seulement le bas des pistes accessible, avec quatre remontées-mécaniques ouvertes sur quarante-trois. "Imaginez un salarié qui touche 1.400 euros par mois et qui se retrouve avec 800 euros au chômage. Sur une année, c'est impossible à tenir" explique Benjamin, 35 ans, un pisteur-secouriste en grève dans la station iséroise. Les saisonniers ont également distribué des tracts aux usagers et demandé le soutien du maire de la commune des Deux-Alpes, Stéphane Sauvebois. A Serre-Chevalier, dans les Hautes-Alpes les saisonniers ont chanté en bas des pistes. Dans les Hautes-Pyrénées, un rassemblement s'est tenu devant la préfecture à Tarbes. Grève également à la station de Font-Romeu, dans les Pyrénées-Orientales.

"On sera précaire à la retraite, on le sait maintenant. Et on le sera même avant avec la réforme du chômage, plus difficile d'accès entre les saisons d'hiver et d'été." - Benjamin, pisteur-secouriste de 35 ans, en grève aux Deux-Alpes.

Six mois pour prétendre à l'indemnité

Leurs inquiétudes portent sur le nouveau mode de calcul de l'indemnité pour l'assurance-chômage qui entre en vigueur au 1er avril. La CGT dénonce un allongement de la durée de quatre à six mois de contrat pour l'ouverture des droits, mais aussi la suppression de la recharge au bout d'un mois de travail et une baisse pour certains cas du montant de l'allocation. "Le risque c'est qu'on ait une pénurie de ressource de contrats de travail et on sait l'impact que ça aurait sur l'économie des stations", indique à l'AFP Fabrice Michaud, secrétaire général de la Fédération des Transports de la CGT.

L'exécutif estime que les règles actuelles sont trop favorables aux personnes travaillant de manière discontinue, comme peuvent l'être les saisonniers. Le ministère du Travail a prévu toutefois de présenter la semaine prochaine "un plan d'accompagnement" spécifique pour les saisonniers des remontées mécaniques.

Le détail de la réforme de l'assurance-chômage. - Visactu
Le détail de la réforme de l'assurance-chômage. © Visactu
Le "SOS" formé par les saisonniers mobilisés ce samedi à la station de Flaine en Haute-Savoie. - Aucun(e)
Le "SOS" formé par les saisonniers mobilisés ce samedi à la station de Flaine en Haute-Savoie. - CGT
La mobilisation à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées. - Aucun(e)
La mobilisation à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées. - CGT
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu