Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Des soldes d'hiver très attendus par les commerçants d'Amiens

mercredi 9 janvier 2019 à 8:59 Par Hajera Mohammad, France Bleu Picardie

Les commerçants du centre-ville d'Amiens comptent beaucoup sur les soldes d'hiver qui démarrent ce 9 janvier. Il s'agit pour eux de rattraper les samedis perdus en raison du mouvement des gilets jaunes.

Gaël Mordac, président de la Fédération des commerçants du centre-ville d'Amiens
Gaël Mordac, président de la Fédération des commerçants du centre-ville d'Amiens © Radio France - Hajera Mohammad

Amiens, France

C'est le jour J pour faire de bonnes affaires et vous avez même jusqu'au 19 février pour profiter des soldes d'hiver, si vous êtes client. Presque deux mois après le début du mouvement des gilets jaunes, les commerçants d'Amiens espèrent eux aussi faire de bonnes affaires pour tenter de rattraper le chiffre d'affaires perdu en fin d'année.

Chiffres d'affaires en baisse de 15% 

Gaël Mordac, président de la Fédération des commerçants du centre-ville d'Amiens, invité de France Bleu Matin confirme qu'il y une attente "dès le démarrage, pour rassurer un peu". D'après lui, les patrons enregistrent "des baisses entre -6 et -15 %" sur leur chiffre d'affaires de décembre, selon l'activité. Si les métiers de bouche s'en sortent mieux, les boutiques de vêtements souffrent un peu plus.

Gaël Mordac reconnaît que les magasins du centre-ville ont peut-être moins été touchés par les samedi de manifestation, par rapport aux grandes surfaces en périphérie d'Amiens, au moins en terme de fréquentation. "On s'en sort mieux surtout avec le marché de Noël où on dépassé encore le million de visiteurs".  D'après lui, les commerçants seront sans doute nombreux à réaliser de fortes démarques dès le début de ces soldes pour rattraper au maximum les pertes.

Des soldes d'hiver pour rattraper les samedis perdus de la fin d'année - Gaël Mordac, président de la Fédération des commerçants du centre-ville d'Amiens

Des fournisseurs en difficulté

D'après le gouvernement, 59 000 personnes sont au chômage partiel depuis le début du mouvement des gilets jaunes. À Amiens, Gaël Mordac n'a pas connaissance de telles mesures prises par une entreprise, mais selon lui les fournisseurs sont en grande difficulté. "Les commerçants qui ont encore du stock, ne passent pas commande auprès de leur fournisseur".

Le mois dernier, la Confédération des commerçants avait demandé d'avancer d'une semaine, le début des soldes. Demande à laquelle le gouvernement n'a pas donné suite. Gaël Mordac lui, y était favorable comme le raccourcissement de leur durée dès l'an prochain, de six à quatre semaines : "On sait qu'il faut un changement radical au niveau du concept des soldes, ça fait partie des différentes pistes". 

Des soldes d'hiver attendus avec impatience par les commerçants d'Amiens