Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les start-up de Nouvelle-Aquitaine en force au salon de l'innovation à Las Vegas en 2018

mardi 21 novembre 2017 à 18:35 Par Seina Baalouche, France Bleu Gironde

Plus de 35 start-up de Nouvelle-Aquitaine se rendront à las Vegas en janvier 2018 pour participer au "Consumer Electronic Show." Le CES est un salon des fabricants de nouvelles technologies à la renommée mondiale. C'est un moyen pour ces petites entreprises de se faire connaître à l'international.

Une délégation de plus de 35 start-up du territoire de Nouvelle-Aquitaine participera au CES, salon mondial des nouvelles technologies, à La Vegas
Une délégation de plus de 35 start-up du territoire de Nouvelle-Aquitaine participera au CES, salon mondial des nouvelles technologies, à La Vegas © Radio France - Seina Baalouche

Nouvelle-Aquitaine, France

En 2017, le "Consumer Electronic Show" (CES) a réunis plus de 180.000 professionnels venus du monde entier. L'année prochaine, du 9 au 12 janvier, la quarantaine de start-up de Nouvelle-Aquitaine y participeront. Ces entreprises y présenteront leurs produits innovants comme des drones de sécurité connectés ou encore des applications censées faciliter le quotidien. Ce salon permet à ces jeunes sociétés de se faire connaître à l'international.

Avoir une visibilité et trouver des partenaires

Benoit Palabre est directeur de Knock à Bordeaux. Ce jeune entrepreneur de 23 ans a développé avec son équipe une intelligence artificielle qui permet d'aider à trouver un bien immobilier. Cette année, c'est la première fois qu'il participera au CES à Las Vegas :

On va pouvoir échanger avec des grands acteurs de la scène internationale comme les GAFA ( Google, Amazon, Facebook, Apple) qui sont les plus grandes entreprises du secteur. On aimerait voir s'il est possible de travailler ensemble. L'idée c'est vraiment d'être dans un échange enrichissant.

Un échange enrichissant qui peut amener de nouveaux clients. Morgane Guyader travaille pour une autre start up bordelaise appelée Wiidii. Cette société développe une application d'assistant personnel hybride. Ce produit a déjà été présenté au salon l'année dernière. Le CES a "très bien fonctionné" pour la société et leur as permis "de développer des partenariats, notamment avec un grand nom de l'automobile de luxe" raconte Morgane Guyader.

L'idée c'est d'avoir une belle retombée médiatique comme cela avait été le cas l'an dernier. Et pas seulement en France. On espère aussi rencontrer de nouveaux partenaires étrangers.

225.000 euros de la région Nouvelle-Aquitaine

Pour être exposé sur ce salon, il faut payer son emplacement mais aussi le voyage. Comme l'édition précédente, la région Nouvelle-Aquitaine finance une partie de ces frais.. Pour ce CES, cette aide représente 225.000 euros. Un investissement nécessaire selon Alain Rousset, le président du conseil régional de Nouvelle Aquitaine :

On a vraiment dans ce domaine du numérique une création débordante sur la région. Il faut faire en sorte que cela ne soit pas un feu de paille. Je ne sais pas si on pourra trouver un google ou un Apple en Nouvelle-Aquitaine mais en tout cas aujourd’hui il y a plus que des pépites.