Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'aéroport de Biarritz-Pays Basque en zone de turbulence

-
Par , France Bleu Pays Basque

Le trafic en baisse, le chômage partiel depuis six mois et des perspectives très sombres laissent envisager des suppressions de postes à l'aéroport de Biarritz-Pays Basque dans les prochaines semaines.

L'aéroport de Biarritz-Pays Basque a subi une baisse de trafic de plus de 55% cet été
L'aéroport de Biarritz-Pays Basque a subi une baisse de trafic de plus de 55% cet été © Radio France - Jacques Pons

L'aéroport de Biarritz-Pays Basque subi de plein fouet la crise du secteur aérien : baisse du trafic, chômage partiel pour une partie de ses salariés depuis le mois de mars. Des licenciements ne sont pas à exclure. Selon son directeur, Didier Riché, les négociations avec les partenaires sociaux devraient démarrer dans les prochaines semaines.

Trafic en chute libre

L'aéroport de Biarritz-Pays Basque compte en moyenne un million de passagers par an avec une activité soutenue l'été. Or cette année, crise sanitaire oblige, "nous avons fait 30% de notre trafic en juillet et 45% en août" explique le directeur, Didier Riché, "c'est peu mais dans le contexte actuel, on peut considérer que ce n'est pas si mal". Cependant les perspectives sont très sombres : "nous n'avons aucune visibilité sur la reprise du trafic affaire qui est le business le plus important à partir du mois de septembre".

L'aéroport de Biarritz-Pays Basque n'a aucune visibilité sur une reprise éventuelle du trafic 'affaire' cet automne
L'aéroport de Biarritz-Pays Basque n'a aucune visibilité sur une reprise éventuelle du trafic 'affaire' cet automne © Radio France - Jacques Pons

Inquiétudes pour l'emploi

Depuis le mois de mars, une partie des 70 salariés de l'aéroport est au chômage partiel. Aujourd'hui encore, une vingtaine de personnes sont totalement ou partiellement à l'arrêt. "Si le trafic ne repart pas, et malheureusement ce serait la tendance des deux ou trois prochaines années" indique le directeur, "notre effectif ne sera plus en adéquation avec notre charge de travail". Il précise que les négociations vont débuter avec les partenaires sociaux dans les prochaines semaines. "Il s'agit de travailler ensemble avec le syndicat mixte (qui gère l'aéroport) sur les éventualités et les solutions que l'on pourra apporter" conclut Didier Riché.

"C'est une décision qui devrait être prise dans les grandes lignes rapidement" — Didier Riché, directeur de l'aéroport de Biarritz-Pays Basque

Didier Riché, directeur de l'aéroport de Biarritz-Pays Basque
Didier Riché, directeur de l'aéroport de Biarritz-Pays Basque © Radio France - Oihana Larzabal
Choix de la station

À venir dansDanssecondess