Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Des syndicats départementaux de l''action sociale poussent un coup de gueule

Les syndicats de plusieurs centres médico-sociaux de la région Centre-val-de-Loire publient une lettre ouverte adressée aux préfets et à l'ARS dénonçant l'impossibilité d'appliquer les mesures barrières dans ces établissements

Les personnels sont inquiets de ne pouvoir faire appliquer les gestes barrières
Les personnels sont inquiets de ne pouvoir faire appliquer les gestes barrières © Maxppp - PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

C'est un véritable cri de colère que pousse les syndicats départementaux FO de l'action sociale de plusieurs départements de la région Centre Val-de-Loire. Dans un courrier adressé à la fois à l'Agence Régionale de Santé et aux préfecture de l'Indre, de l'Indre et Loire, du Loir et Cher et du Loiret, ils réclament un dépistage systématique au Covid-19, étant dans l'impossibilité, écrivent ils, de faire appliquer dans les foyers d'accueil les gestes barrières. 

"Comment éviter tout contact avec de jeunes enfants en quête d'affection ? Comment éviter tout frottement avec des adultes handicapés mentaux ou physique ? Comment échapper à la proximité et à la familiarité des relations quand elles sont exacerbées par l'insécurité générée par la situation ?" écrivent les syndicats.

Les syndicats réclament un dépistage systématique des résidents

Ils soulignent qu'en cette période de confinement, les visites et les sorties étant à tout le moins limités, les jeunes et les adultes hébergés en foyer sont présents en permanence. Par ailleurs, les structures continuant de fonctionner, elles voient arriver dans leurs murs des jeunes non dépistés dont elles ne savent rien du parcours

Au regard de tout cela, les syndicats demandent le dépistage systématique des personnels et résidents

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu