Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Des vidéos pour recruter en Ardèche

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

L'association Emerveillés par l'Ardèche publie depuis ce lundi des portraits de personnes qui ont décidé de venir travailler en Ardèche. Un coup de pouce pour les entreprises ardéchoises qui ont du mal à recruter.

Une partie des personnes qui ont fait le choix de l'Ardèche
Une partie des personnes qui ont fait le choix de l'Ardèche © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Pas simple de recruter en Ardèche. Le côté rural du département est un atout mais c'est aussi un handicap. L'Ardèche n'est pas réservée aux touristes et aux retraités dit aujourd'hui l'association Emerveillés par l'Ardèche. Elle vient de réaliser sept portraits de personnes qui ont fait le choix de l'Ardèche. Sept vidéos comme celle avec Sylvain, un médecin de région parisienne venu s'installer il y a sept ans à Lamastre.  

Difficile de recruter en Ardèche

A la tête d'Emerveillés par l'Ardèche, la présidente du conseil de surveillance de l'entreprise Précia Molen, Anne-Marie Escharavil. L'entreprise spécialisée dans le pesage de précision emploie un peu plus de mille salariés dans le monde. Et elle tient à ce que le siège de l'entreprise reste à Veyras, à côté de Privas. Mais elle sait que c'est difficile d'attirer des cadres dans ce département. L'idée est donc de vanter les atouts de l'Ardèche via des témoignages de salariés qui s'y sont installés.    

Fabrice et Stéphanie à Sainte-Eulalie

Fabrice et Stéphanie ont repris il y a cinq ans l'épicerie de Sainte-Eulalie, un village de 214 habitants sur la montagne ardéchoise. Ils habitaient auparavant à Belleville-sur-Saône au nord de Lyon. Ils ont tout quitté, changé de vie pour s'éloigner de la ville et du stress. Une réussite pour eux. S'il fallait recommencer, on ferait la même chose dit Stéphanie.    

Choix de la station

À venir dansDanssecondess