Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dette du Puigmal : les habitants d'Err se résignent à une hausse d'impôts

-
Par , France Bleu Roussillon

Après la fermeture de la station de ski du Puigmal, les villages partenaires doivent rembourser près de 9 millions d'euros de dette. Err en récupère 6 à elle seule. Le maire a annoncé des hausses d'impôts, mardi soir, lors d'une réunion publique qui a rassemblé 200 personnes. Les habitants n'ont pas d'autre choix que de payer pour rembourser.

Réunion publique à Err (Puigmal)
Réunion publique à Err (Puigmal) © Radio France

Payer plus pour skier moins, ou plutôt pas du tout. C'est la double peine pour les habitants d'Err, à qui le maire a confirmé une hausse d'impôts, mardi soir, pour éponger la dette liée à la station de ski du Puigmal.

Puigmal ENRO réunion publique

Lors d'une réunion publique à la salle des fêtes du village, face à 200 personnes, l'équipe municipale a détaillé l'historique de la station, en tentant d'expliquer les difficultés de gestion depuis des années. Difficultés qui ont abouti à la dissolution du syndicat intercommunal, sur décision du préfet, début juillet.

Sur les quelques 9 millions d'euros de dette (investissement et fonctionnement) accumulés par la station de ski cerdane, Err va en supporter, à elle seule, près de 6 millions. La municipalité a expliqué aux Errois qu'elle n'avait pas d'autre choix que d'augmenter les impôts pour rembourser ces frais. Ainsi la taxe d'habitation, actuellement à 13,9%, passera à 18%. Quant à la taxe foncière, fixée aujourd'hui à 15,8%, elle augmentera pour atteindre, elle aussi, 18%.

Quant à l'avenir de la station de ski, il reste très flou. Le site n'ouvrira pas cet hiver 2013/2014, et il n'y a pas encore de projet pour 2014/2015. Le maire d'Err, Raymond Pouget, plaide pour une mutualisation des petites stations de ski de Cerdagne, et demande un soutien financier de la part du département et de la région. Les habitants de Cerdagne, eux, craignent que la fermeture de la station du Puigmal en annonce d'autres.

Puigmal ENRO commerçants

Christian Blanc, le président des Neiges Catalanes ne comprend pas la décision prise par les élus de ne pas rouvrir la station du Puigmal, "une catastrophe économique ".

invit redac christian blanc

Choix de la station

À venir dansDanssecondess