Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux chiens prennent soin des enfants de l’hôpital de jour à Albi

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Deux chiens d’assistance travaillent au sein du service de l'hôpital de jour pédopsychiatrique "Prélude" à Albi. Un service de l’hôpital du Bon Sauveur qui accueille des enfants atteints de troubles autistiques. Une manière de rassurer, d’accompagner les enfants au quotidien.

Les enfants accompagnent un des chiens, Niddle, chez le vétérinaire.
Les enfants accompagnent un des chiens, Niddle, chez le vétérinaire. © Radio France - SM

Les chiens sont là, dans le service. Niddle, 3 ans, et Gandalf, 9 ans, sont deux labradors. Parfois lors des consultations ils sont présents simplement pour apaiser un moment difficile. Les enfants viennent caresser Gandalf dans le bureau de la médecin du service parce que la porte du Dr Anne-Marie Trouche est souvent ouverte. 

Leur simple présence a un effet. Les chiens qui aident parfois juste les enfants à passer d’un lieu à un autre. Du taxi à l’hôpital, d’une salle à l’autre. Des moments qui peuvent être angoissants pour les enfants atteints de troubles psychiques. 

Gandalf avec la Docteur Anne-Marie Trouche
Gandalf avec la Docteur Anne-Marie Trouche © Radio France - SM

Les chiens participent aussi évidemment à des activités. Ils accompagnent les enfants lors du programme école au cinéma. Ils permettent aussi des activités sensorielles, de l’agility,où les enfants guident les animaux en travaillant notamment la parole. Tout cela stimule le travail des enfants. "On peut simplement jouer à compter les croquettes qu’on va donner au chien", dit aussi Laëtitia Sahum, une des référentes du chien et éducatrice spécialisée. Une manière plus ludique de faire des maths par exemple. A chaque fois qu’un chien a un rendez-vous chez le vétérinaire, le docteur Lailheuge ,deux enfants les accompagnent aussi. Une manière pour les jeunes patients de travailler sur l’extérieur et la socialisation.  

Chiens d'assistance 

Evidemment, Niddle et Gandalf ne sont pas n’importe quels chiens. Ce sont des chiens d’assistance qui ont suivi des cours pendant deux ans avec des éducateurs canins professionnels. Ils ont également été placés en famille pour parfaire leur formation. Les bipèdes qui les guident ont eux aussi suivi une formation. Des chiens qui ne sont pas visiteurs. Ce sont des chiens qui appartiennent vraiment au service. Ils travaillent aux 35 heures et Gandalf prendra d’ailleurs bientôt son droit à la retraite. Et leurs caractères très différents et complémentaires sont précieux. Niddle est plus vif et joue avec les enfants, et Gandalf est un plus posé et est un confident parfait. 

Toujours à la recherche des mécènes 

"C’est un support et sa présence est bénéfique dans ma relation avec les enfants. Un supplément d’âme dans le service", insiste la médecin du service Anne-Marie Trouche. C’est elle qui a créé l’association Magi'Chiens il y a 13 ans pour permettre l’accueil du premier chien dans le service. Une association qui cherche toujours des mécènes pour pouvoir poursuivre ce projet qui coûte 2.000 euros par an pour chaque chien. 

Les chiens sont financés par des mécénes via l'association Magi-Chiens.
Les chiens sont financés par des mécénes via l'association Magi-Chiens. © Radio France - SM
Choix de la station

À venir dansDanssecondess