Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux entreprises de Limoges en pointe pour équiper les véhicules blindés de l'armée française

-
Par , France Bleu Limousin

Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées, a visité Arquus et Texelis ce lundi à Limoges. Ces entreprises fabriquent des équipements de transmission destinés notamment aux véhicules blindés de l'armée française et leurs affaires sont florissantes.

Un véhicule blindé de type VAB MK3 dans les locaux de l'entreprise Arquus, à Limoges.
Un véhicule blindé de type VAB MK3 dans les locaux de l'entreprise Arquus, à Limoges. © Radio France - Nathalie Col

Sourires aux lèvres, les patrons d'Arquus et Texelis ont accueilli Geneviève Darrieussecq à bras ouverts ce lundi à Limoges, pour une visite de leurs chaînes de production. La secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées a ainsi pu rencontrer les équipes qui fabriquent les équipements de transmission permettant de faire rouler notamment des véhicules blindés de l'armée française. Aucun nouveau contrat n'a été annoncé, mais les deux entreprises ont déjà des carnets de commande bien fournis et de l'activité assurée pour plusieurs années.

Des chiffres d'affaires en hausse, grâce au programme Scorpion

Le directeur d'Arquus (consortium composé des ex Renault Trucks Défense, Acmat et Panhard) se réjouit de participer au programme Scorpion, qui contribue à l'augmentation du chiffre d'affaire de l'entreprise. "C'est l'un des programmes les plus importants de l'armée française, pour lequel nous fabriquons tous les éléments entre le moteur et les roues, pour _les véhicules Griffon et Jaguar_" précise Etienne Sraka. 

Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Armées, n'a pas hésité à grimper dans les blindés équipés par Arquus lors de sa visite du site de Limoges. - Radio France
Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Armées, n'a pas hésité à grimper dans les blindés équipés par Arquus lors de sa visite du site de Limoges. © Radio France - Nathalie Col

En 2019 Arquus a ainsi fourni les pièces pour 92 véhicules, assemblés ensuite dans l'usine Nexter de Roanne. Le contrat se poursuit pour encore plusieurs années, avec plus de 100 véhicules à équiper en 2020. De quoi occuper les 330 salariés, dont 15 recrutés récemment, qui travaillent aussi sur des contrats internationaux.

Outre les blindés Griffon et Jaguar pour l'armée française, Arquus équipe aussi, dans ses ateliers de Limoges, des ambulances blindées ornées d'un Croissant Rouge, l'équivalent de la Croix-Rouge dans les pays arabes. - Radio France
Outre les blindés Griffon et Jaguar pour l'armée française, Arquus équipe aussi, dans ses ateliers de Limoges, des ambulances blindées ornées d'un Croissant Rouge, l'équivalent de la Croix-Rouge dans les pays arabes. © Radio France - Nathalie Col

L'entreprise Texelis, voisine d'Arquus, se chargera quant à elle d'équiper les véhicules Serval, également dans le cadre du programme Scorpion. Les premières livraisons à l'armée française sont prévues pour avril 2022 et pour Charles-Antoine De Barbuat, le président de Texelis, l'enjeu est crucial.  "Aujourd'hui notre chiffre d'affaire est plus important avec l'étranger qu'avec la France. Le programme Serval permettra donc de rééquilibrer ces chiffres." Pour le site Limougeaud, c'est une activité assurée pour au moins 15 ans pour fabriquer les véhicules neufs. Sans compter leur entretien qui est également prévu dans le contrat pour ces blindés dont la durée de vie peut dépasser 40 ans.

Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées, aux côtés de Charles-Antoine De barbuat, président de Texelis à Limoges. - Radio France
Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées, aux côtés de Charles-Antoine De barbuat, président de Texelis à Limoges. © Radio France - Nathalie Col

Texelis estime que sont activité va augmenter de 40% avec les véhicules Serval. L'entreprise, qui emploie elle aussi 330 personnes, devra donc embaucher car en parallèle elle continue de fabriquer des transmissions pour les tramways et métros dans le monde entier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu