Économie – Social

Deux entreprises drômoises associées à la nouvelle campagne pour les jouets "made in France"

Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu mardi 18 octobre 2016 à 4:23

Le magasin JouéClub de Montélimar participe à cette nouvelle campagne pour les jouets "made in France".
Le magasin JouéClub de Montélimar participe à cette nouvelle campagne pour les jouets "made in France". © Radio France - Mélanie Tournadre

L'Association des Créateurs-Fabricants de Jouets Français a lancé lundi une campagne pour booster la vente de jeux "made in France"à Noël. Une trentaine d'entreprises sont mises en avant, dont deux drômoises.

"Cette année, le Père Noël est toujours fier de fabriquer et de créer en France !" : voici le slogan de la nouvelle campagne de l'Association des Créateurs-Fabricants de Jouets Français (ACFJF) qui regroupe 33 entreprises en France.

3000 affiches et 30.000 stops rayons vont animer les allées de 900 magasins de jouets en France, notamment dans la Drôme, jusqu'au 26 novembre prochain. À deux mois des fêtes de fin d'année, l’association veut, une nouvelle fois, sensibiliser les consommateurs aux jouets "made in France".

"Derrière ces 33 entreprises, membre de l'association, c'est un maillage de PME, partenaires et sous-traitants" insiste l'ACFJF. Parmi ce maillage sur le territoire français, il y a notamment deux entreprises drômoises.

L'imprimerie Graphot à Saint-Paul-Trois-Châteaux

L'imprimerie Graphot de Saint-Paul-Trois-Châteaux fabrique tous les jeux Bioviva. - Radio France
L'imprimerie Graphot de Saint-Paul-Trois-Châteaux fabrique tous les jeux Bioviva. © Radio France - Mélanie Tournadre

L'entreprise montpelliéraine Bioviva fait fabriquer tous ces jeux de société à Saint-Paul-Trois-Chateaux, dans l'imprimerie Graphot depuis vingt ans. Cette société drômoise compte 36 salariés. "Nous avons déjà fabriqué près de 700.000 jeux Bioviva depuis le début de l'année" explique le patron de Graphot, Ivan Zaradzki.

"On est, cette année, sur une progression de 30% sur les produits Bioviva"

"C'est une vraie, belle niche, on vient de construire un bâtiment de mille mètres carrés, essentiellement dédié au façonnage des jeux de société de Bioviva" insiste Ivan Zaradski.

L'imprimerie Graphot à Saint-Paul-Trois-Châteaux fabrique tous les jouets Bioviva.

Cartonnage de Vaucanson à Romans-sur-Isère

Le groupe Sentosphère fait aussi partie de l'Association des Créateurs-Fabricants de Jouets Français et fait fabriquer tous ses emballages, toutes ses boîtes dans la Drôme, à Romans. C'est la société Cartonnage de Vaucanson, 13 salariés, qui les fabriquent depuis des années.

Cartonnage de Vaucanson fabrique,à Romans, tous les emballages des jeux de société Sentosphère. - Radio France
Cartonnage de Vaucanson fabrique,à Romans, tous les emballages des jeux de société Sentosphère. © Radio France - Mélanie Tournadre

Suite à d'importantes difficultés, l'entreprise romanaise a même été rachetée, en juin dernier, par le groupe Sentosphère qui a investit dans de nouvelles machines. "C'est une superbe opportunité pour nous" explique Jean-Charles Guironnet, le responsable du site à Romans.

"On continue à produire grâce à ces jouets made in France"

"Beaucoup de fabricants de jeux sont partis en Asie et beaucoup en reviennent aujourd'hui. Ils reviennent en France pour avoir un meilleur service" assure Jean-Charles Guironnet.

L'entreprise Cartonnage de Vaucanson à Romans fabrique les emballages de jouets "made in France".

L'an dernier, 8,5% des jouets vendus à Noël étaient français. Cette année, l'Association des fabricants de jouet français veut passer la barre des 10%.

Partager sur :