Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les restaurateurs du Puy-de-Dôme réclament la réouverture immédiate de leurs établissements

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

200 restaurateurs, hôteliers et travailleurs du secteur du Puy-de-Dôme ont une nouvelle fois manifesté ce jeudi après-midi devant la préfecture du Puy-de-Dôme. La confirmation de la fermeture de leurs établissements jusqu'au 20 janvier par le premier ministre décuple leur colère.

environ 200 professionnels de l'hôtellerie restauration rassemblés sur les marches de la préfecture du Puy-de-Dôme pour réclamer la réouverture de leurs établissements
environ 200 professionnels de l'hôtellerie restauration rassemblés sur les marches de la préfecture du Puy-de-Dôme pour réclamer la réouverture de leurs établissements © Radio France - Jean-Pierre de Mongelas

Après les annonces du président de la République, place à l'explication de texte : le Premier ministre Jean Castex a détaillé ce jeudi matin les mesures d'allègement du confinement exposées par Emmanuel Macron et qui présentent encore de nombreuses zones de flou.

Après des semaines de polémique, les petits commerces pourront rouvrir samedi 28 novembre avec un protocole sanitaire renforcé. En revanche, les cafés, bars et restaurants restent fermés. Ils pourront accueillir à nouveau des clients si tout va bien à partir du 20 janvier. Pas sûr que l'idée de faire de 2021 l'année de la gastronomie française pour aider ce pan de l'économie française va suffire à calmer la colère des professionnels du secteur. 

Les aides de l'état sont une aumône

Jean Castex a annoncé de nouvelles aides aux entreprises dont pourront bénéficier les cafés, bars et restaurants fermés; 10.000 euros par mois ou si c'est plus intéressant, une aide de 20%, si le chiffre d'affaire est divisé par deux par rapport à l'année dernière. "Ce ne sont pas des aides, mais une aumône que l'on nous fait", juge Martine Courbon la présidente de l'UMIH du Puy-de-Dôme. Elle manifestait une nouvelle fois ce jeudi avec environ 200 professionnels du secteur de l'hôtellerie et la restauration pour exiger la réouverture immédiate de leurs commerces. Un recours au plan national qui restera sans effet à été déposé dans ce sens. 

On est en train de crever, on ne sait même pas si on pourra rouvrir le 20 janvier Martine Courbon président de l'UMIH 63

Martine Courbon présidente de l'UMIH 63 harangue ses troupes
Martine Courbon présidente de l'UMIH 63 harangue ses troupes © Radio France - Jean-Pierre de Mongelas

Sur le parvis de la préfecture du Puy-de-Dôme, tous sont unanimes pour regretter la position du gouvernement qui risque de les condamner à moyen terme. "On en a ras le bol, on ne sait même pas si on pourra rouvrir le 20 janvier, car l'épidémie pourrait redémarrer après les fêtes", explique Martine Courbon, "c'est à dire qu'on va peut-être rouvrir au mois de juillet mais à ce moment là on sera tous a faire la queue au tribunal de commerce." 

La présidente d'l'UMIH du Puy-de-Dôme regrette que le préfet Philippe Chopin n'ait pas souhaité les recevoir, ainsi que le manque de soutien des hommes politiques locaux aux abonnés absents "mais qui sauront nous trouver" dit elle "au moment des élections."

Tous les adhérents de l'UMIH, et l'ensemble des professionnels du secteur de l'hôtellerie restauration sont invités à ouvrir symboliquement leurs établissements ce samedi  28 en signe de protestation. Une ouverture "symbolique", car il ne s'agit pas de faire de la désobéissance civique s'empressent de préciser les responsables du syndicat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess