Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Toulouse : dieselgate, une association de consommateurs s’attaque à Volkswagen

-
Par , France Bleu Occitanie
Toulouse, France

Une association de consommateur se saisit de l'affaire des moteurs truqués de Volkswagen. Cette association espagnole de défense des droits des consommateurs veut fédérer toutes les victimes en Europe pour faire plier le géant de l’automobile. Elle tient sa première réunion en France à Toulouse.

Ils s'attaquent au géant Volkswagen
Ils s'attaquent au géant Volkswagen - Olivier Lebrun

Il a déjà réussi à faire céder les grandes banques espagnoles après la déroute des subprimes et les scandales immobiliers, Francisco Garcia Rafanel, le président de l'association de consommateur APDEF s'attaque maintenant au géant Volkswagen dans l’affaire des moteurs truqués du géant de l’automobile. Après avoir lancé une procédure pénale à Madrid, l’APDEF basée à Barcelone franchit les Pyrénées et se tourne vers la France, puis l’Italie. Une première réunion est organisée à Toulouse, ce Jeudi 2 Juin 2016.

L’idée est de fédérer les consommateurs européens pour faire céder Volkswagen

Aux Etats Unis, Volkswagen a déjà lâché 5000 dollars à chaque personne touchée par l’affaire des moteurs truqués, mais en Europe ce n’est pas le cas, Volkswagen laisse faire les tribunaux (...). L’objectif de l’association est simple, il faut réunir les propriétaires des véhicules truqués et les aider à obtenir une compensation, plus nous serons nombreux, plus nous aurons de chance de faire plier Volswagen. —  Le président de l’APDEF.

Francisco Garcia Rafanel, le président de l'association de consommateur APDEF

L'objectif, comme aux Etats Unis, c'est d'obtenir des dédommagements pour chaque automobiliste victime de cette affaire des moteurs truqués, 900 000 véhicules sont concernés en France, mais ce ne sera sans doute pas facile. C'est à chacun de se retourner devant les tribunaux, car en France, il n'est pas possible d'engager des actions groupées de consommateurs.

L’APDEF va travailler avec des avocats français pour voir ce qu’il est possible de faire devant la justice française pour obtenir réparation.

On a des propriétaires qui ont acheté des véhicules entre 2009 et 2015 qui viennent me voir et qui me disent, je ne peux pas revendre mon véhicule, il n’est pas vendable puisqu’il n’est plus aux normes ! Il faut que ces personnes, ensemble et chacune individuellement engagent une action en justice pour obtenir une reprise du véhicule et un remboursement, et éventuellement des dommages et intérêts. — Avocate à Toulouse et Paris, Maitre Nadège Marty Davies a déjà enregistré plusieurs plaintes

Maitre Marty Davies, avocate à Paris et Toulouse

L’association table sur un préjudice indemnisé à hauteur de 30% de la valeur du véhicule.

Les procédures individuelles au civil s’annoncent toutefois longues et coûteuses. Elles peuvent durer 2 à 3 ans, et il faut engager une provision de 720 €, même si la somme peut être couverte par l’assistance juridique de votre assurance.

Bruno, propriétaire d’une Golf Diesel a reçu un avis de Volkswagen, il n’est pas prêt à engager des poursuites en justice.

Bruno - propriétaire d'une Golf Diesel ne veut pas sauter le pas

11 millions de véhicules concernés
11 millions de véhicules concernés © Radio France - Olivier Lebrun

En France, 2,6 millions de personnes sont concernées

Les 11 millions de véhicules concernés dans le monde sont des moteurs diesels , produits entre 2009 et 2015, des marques Volkswagen, mais aussi Audi , Seat et Skoda. Le scandale des trucages s'élargit désormais à 98 000 moteurs essence du groupe Volkswagen.

Pendant 5 ans, Volkswagen a menti et a augmenté dangereusement les émission d’oxyde d’azote. — APDEF

Pour obtenir gain de cause, l’association espagnole veut fédérer un maximum de personnes lésées. Elle crée APDEF France qui sera basée à Toulouse. Des réunions sont prévues rapidement à Montpellier, Lyon, Marseille et Bordeaux.

APDEF organise sa première réunion d'information à Toulouse, ce Jeudi 2 Juin à 18h , à l'Hôtel Novotel centre, place Wilson.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess