Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Digues du Lay : les dépenses exhorbitantes du gestionnaire

-
Par , France Bleu Loire Océan

Dans un rapport publié ce jeudi, la Chambre régionale des Comptes des Pays de la Loire épingle la gestion de l'Association syndicale de la Vallée du Lay en charge de l'entretien des digues du fleuve qui avaient en partie cédé lors de la tempête Xynthia. Le rapport est accablant.

Digues de l'Aiguillon sur mer : le rapport accablant de la Chambre des Comptes
Digues de l'Aiguillon sur mer : le rapport accablant de la Chambre des Comptes © Radio France

C'est un rapport au vitriol qu'a publié ce jeudi la Chambre régionale des Comptes des Pays de la Loire, elle révèle de "graves irrégularités" et de "nombreux dysfonctionnements" et "un manque de transparence " dans la gestion de l'Association syndicale de la Vallée du Lay (ASVL) qui gère les digues du fleuve sur une longueur de 12 km entre la Pointe de l'Aiguillon et l'écluse du Canal de Luçon.

Salaires, indemnités, frais de déplacements : le grand déballage

Ce qui frappe à la lecture de ce rapport, ce sont les dépenses, parfois injustifées, engagées par l'Association syndicale. Le président (qui a démissionné en avril 2014) s'est versé des indemnités "sans aucune base légale" et "disproportionnées " écrivent les magistrats. Il perçoit une indemnité de fonction de 2974€ net par mois en 2010, elle passe à 4000€ par mois deux ans plus tard ! Les rémunérations du directeur et de certains salariés sont également épinglées car elles augmentent sans aucun fondement. La Chambre des Comptes constate également une pratique systématisée des frais de déplacements qui s'apparente à un complément de salaire. Comment expliquer par exemple ces fiches de frais du directeur qui déclare être à La Roche sur Yon à l'heure du déjeuner et qui fournit une facture de 255€ d'un restaurant de...Luçon, ville située à 30 km de La Roche ?

La construction du nouveau siège social a coûté très cher

C'est une véritable dérive financière que la Chambre régionale des Comptes met en lumière, elle s'interroge aussi sur le coût de construction du nouveau siège social de l'Association syndicale à Luçon. Jusqu'en 2011 elle occupe un local de 110 m², pas assez grand visiblement puisque l'ASVL  décide de faire construire un bâtiment de 336 m² pour héberger le personnel administratif à savoir...le directeur et sa secrétaire. Coût de l'opération : 950 000€ avec un soin particulier apporté aux espaces verts. Les magistrats de la Chambre des Comptes ont noté l'achat de 41 palmiers allant du palmier à 40€ l'unité au palmier "spécimen rare" à 630€ !

Parmi les observations de la Chambre régionale des comptes, il y a aussi cette question autour de mission de l'ASVL. Elle utilise en effet 80 % du temps de travail de son personnel pour des missions hors de son champ de compétence. L'Association a pour objectif premier l'entretien des digues pour la protection des populations, la tempête Xynthia en février 2010 avait montré leur fragilité. Jeudi soir, France Bleu Loire Océan n'avait pas réussi à joindre l'ancien président de l'Association directement visé par ce rapport accablant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess