Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Dijon : le crédit municipal fonctionne encore à l'ère d'internet

-
Par , , France Bleu Bourgogne

Le crédit municipal de Dijon a proposé ce samedi une journée porte ouverte pour faire connaître ses activités. Même à l'ère d'internet, l'établissement public de prêt sur gage attire encore celles et ceux qui ont besoin d'un peu d'argent.

Expertise d'une statue au crédit municipal de Dijon
Expertise d'une statue au crédit municipal de Dijon © Radio France - Sophie Allemand

Dijon, France

Depuis quelques années au crédit municipal de Dijon, on voit arriver des bouteilles de vin, des voitures de collection, des sacs à main de luxe : signe que le public a tendance à se rajeunir. La moyenne d'âge des clients est même de 51 ans d'après le directeur de l'établissement public de prêt sur gage. Le crédit municipal bénéficie d'une image sérieuse, ce qui met en confiance celles et ceux qui ont besoin d'argent. L'établissement organisait samedi une journée portes ouvertes avec des expertises gratuites pour faire connaître ses activités. 

On est en confiance ici avec un commissaire priseur -  Jean-Yves

Ici, pas de conditions de ressources pour se faire prêter de l'argent. N'importe qui peut venir déposer un objet de valeur en échange de liquidités. On peut aussi mettre des objets en vente aux enchères. Mais à l'ère d'internet, pourquoi les clients se tournent vers cette institution vieille de près d'un siècle ? "On est en confiance ici avec un commissaire priseur, témoigne Jean-Yves, qui est venu faire expertiser une statue. Sur internet, il y a sûrement des gens honnêtes, mais quand on ne s'y connaît pas, c'est quand même plus risqué." 

Estimation de livres anciens - Radio France
Estimation de livres anciens © Radio France - Sophie Allemand

D'autant que les commissaires priseurs sont payés en fonction de prix de vente de l'objet, ils n'ont donc aucun intérêt à sous-évaluer ce qu'ils doivent expertiser. 

Et si les clients avaient l'habitude de déposer des vieux bijoux de famille ou des objets d'arts, les activités se diversifient. "Depuis un an, on expertise aussi les bouteilles de vin, explique Grégoire Asselineau, le directeur général du crédit municipal de Dijon. Nos deux nouveautés, c'est le vin et les véhicules de collection. C'est à la fois une manière d'avoir un peu d'argent et de stocker sa collection." 

Toute l'année, vous pouvez faire expertiser gratuitement vos biens au Crédit municipal de Dijon Place du 30 octobre du lundi au vendredi.