Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

Dijon : près de 600 retraités ont manifesté à l'appel d'une intersyndicale

jeudi 31 janvier 2019 à 16:23 Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

"Rendez-nous notre pouvoir d'achat!" A Dijon les retraités se sont mobilisés ce jeudi 31 janvier 2019 pour demander notamment la revalorisation de leurs pensions. Taclant le président de la République ils ont dénoncé "la violence sociale des choix politiques" d'Emmanuel Macron.

Les retraités manifestent à Dijon
Les retraités manifestent à Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon

Dijon, France

Derrière des banderoles où l'on pouvait lire "Reprenez vos cadeaux ! Rendez-nous notre pouvoir d’achat !" les retraités ont manifesté partout en France ce jeudi 31 janvier 2019. Dans notre région, à l'appel de 9 organisations syndicales, dont la CGT, la CFTC, la CFE-CGC ou FO, ils se sont mobilisés à Nevers, Chalon, Mâcon, Montceau, Montbard et Dijon. Dijon où ils étaient entre 550 et 600 -avec parmi eux quelques gilets jaunes- à battre le pavé pour défendre leur pouvoir d'achat, exiger l'annulation de la hausse de la CSG pour tous les retraités ou la revalorisation de leurs pensions à hauteur de l'inflation soit 1,7% pour 2018.  

Les retraités se sont mobilisés en nombre, ici, une vue du début de la manifestation place de la République - Radio France
Les retraités se sont mobilisés en nombre, ici, une vue du début de la manifestation place de la République © Radio France - Thomas Nougaillon
Dans le cortège quelques Gilets jaunes - Radio France
Dans le cortège quelques Gilets jaunes © Radio France - Thomas Nougaillon

"Rendez-nous notre pouvoir d'achat"

Devant les grilles du Palais des Ducs, Christian Dyon pour la CFE-CGC, a pris la parole au nom de l'intersyndicale. Pointant Emmanuel Macron il a expliqué que "le président a choisit d'ignorer toute la colère de toutes les victimes de sa politique qui fait exploser les inégalités, aggrave l'injustice fiscale et handicape durablement l'économie du pays". Et en guise de leitmotiv il a lancé "rendez-nous notre pouvoir d'achat amputé par des années de régression sociale". 

Christian Dyon - Radio France
Christian Dyon © Radio France - Thomas Nougaillon

Christian Dyon pour la CFE-CGC

"Plus de 7% des retraités vivent avec moins de 850 euros par mois"

Car contrairement à certaines idées reçues, les retraités ne roulent pas sur l'or explique Georges Olivier de la CGT. "Beaucoup de retraités après avoir travaillé toute leur vie sont propriétaires de leur appartement par exemple, c'est vrai qu'ils n'ont plus de loyer, mais ils ont acquis ces biens en faisant des sacrifices toute leur vie". Dans notre pays il y aurait beaucoup de retraités pauvres. "Il y a plus de 7% des retraités qui sont sous le seuil de pauvreté et qui vivent avec moins de 850 euros par mois" explique-t-il. La retraite "n'est pas  un cadeau" poursuit le syndicaliste, "c'est un dû" surtout dans un "pays riche", la France étant "la 7e ou 8e puissance économique du monde".   

Georges Olivier de la CGT

Georges Olivier  - Radio France
Georges Olivier © Radio France - Thomas Nougaillon

Une entrevue avec François Patriat ce vendredi 

Les retraités Dijonnais ont défilés de la place de la République jusqu'à la place de la Libération. La manifestation, s'est disloquée aux alentours de 11h30 devant le Palais des Ducs. Ce vendredi matin une délégation de l'intersyndicale doit être reçue par François Patriat chef de file des sénateurs LREM. Tandis que ce jeudi, à midi, une audience a été accordée par le directeur de cabinet du préfet de Côte-d'Or.

Étienne, 77 ans, travaillait à la gestion chez Peugeot, boulevard Voltaire à Dijon - Radio France
Étienne, 77 ans, travaillait à la gestion chez Peugeot, boulevard Voltaire à Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon
Patrick, 65 ans, était carreleur. Il a débuté sa carrière à 14 ans et gagne 1 300 euros par mois à la retraite. La hausse de la CSG a amputé ses revenus et ceux de sa femme de 100 euros par mois. - Radio France
Patrick, 65 ans, était carreleur. Il a débuté sa carrière à 14 ans et gagne 1 300 euros par mois à la retraite. La hausse de la CSG a amputé ses revenus et ceux de sa femme de 100 euros par mois. © Radio France - Thomas Nougaillon