Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dijon retrouve ses touristes

-
Par , France Bleu Bourgogne

Après un mois de juin décevant, l'office de tourisme de Dijon retrouve une fréquentation presque normale. On reste cependant loin des fortes affluences. Une nouvelle campagne de promotion est donc lancée dans les gares parisiennes et sur les réseaux sociaux.

Christoher et Alice, un jeune couple de Bretagne vient passer une semaine en Côte-d'Or
Christoher et Alice, un jeune couple de Bretagne vient passer une semaine en Côte-d'Or © Radio France - Olivier Estran

"On est venus pour le vin, mais on s'est dit qu'on allait rester plus longtemps, car on ne  connait pas du tout, et il y a toujours des surprises à découvrir" expliquent avec un grand sourire Christopher et Alice, un jeune couple de Rennes qui passe son premier séjour à Dijon et en Côte d'Or. "C'est vraiment très joli, complète Alice, on ne s'attendait pas à ça, pour nous Dijon c'était la ville de la moutarde." 

"C'est un endroit qui cache bien son jeu, c'est vraiment agréable" assure Christopher. Ce discours conforte les bons chiffres de l'office de Tourisme. Alors que le mois de juillet n'est pas terminé, un peu plus de 20.000 personnes ont poussé la porte. C'est presque l'équivalent de la fréquentation de l'année dernière. C'est surtout rassurant après un mois de juin en berne qui n'a enregistré que 7.000 visiteurs au guichet.

Quelques touristes dans le centre historique de Dijon
Quelques touristes dans le centre historique de Dijon © Radio France - Olivier Estran

Les trois-quarts des personnes qui se présentent à l'office de tourisme sont des français. "Pour les étrangers, on garde notre top 5 habituel , assure Sladana Zivkovic, présidente de l'office de tourisme, à savoir : les Belges, les Allemands, les Hollandais, les Britanniques et les Suisses. En raison de la crise sanitaire, les Italiens manquent à l'appel."

"C'est célèbre pour la moutarde !"

David, lui, est américain. Ce californien de la ville de San-Diego travaille en ce moment à Ramstein-Miesenbach en Allemagne et il n'a pas hésité à couvrir les 3 heures et demi de route pour mettre les pieds pour la première fois à Dijon "C'est célèbre pour la moutarde, lance -t-il, ah oui c'est vraiment connu pour ça ! Avec mon épouse, on a vu que ce n'était pas très loin, alors on a pas hésité à venir."

David, un des rares touristes américains
David, un des rares touristes américains © Radio France - Olivier Estran

Audioguides pour les étrangers 

C'est la nouveauté de l'été, l'office de  tourisme propose de nouveaux audioguides en 5 langues dont l'anglais, l'allemand, le néerlandais et le chinois. Des appareils de la taille d'un smartphone, on y connecte ses écouteurs et cela permet une visite guidée individuelle, vidéos à l'appui, pour ceux qui ne peuvent pas suivre les visites collectives commentées en français.

L'appareil se loue 6 euros et vous permet une visite individuelle de la ville
L'appareil se loue 6 euros et vous permet une visite individuelle de la ville © Radio France - Olivier Estran

Une campagne de pub pour attirer davantage de visiteurs français  

"C'est une jolie ville, mais on a le sentiment tout de même qu'il n y a pas grand monde, notent Olivier et Catherine qui arrivent du Val-d'Oise, regardez à la terrasse des restaurants ou bien au marché couvert, c'est loin d'être plein." C'est aussi le sentiment du club des hôteliers qui estiment que les établissements enregistrent une perte de chiffres d'affaires de 30 à 50 % par rapport à une saison normale. "Et pour août, c'est l'incertitude" s'interroge Alexander Krips, leur président.

Pour tenter de relever la tête en deuxième partie de saison, l'office de tourisme se paie une campagne de pub dans les 4 gares parisiennes, ainsi que celles de Lyon et Strasbourg. Trois images et trois slogans vont apparaître sur les panneaux lumineux pendant trois semaines. Les légendes des photos sont les suivantes : "Plonger dans de belles histoires", "Déborder d'énergie", "Avoir l'eau à la bouche".

La campagne de communication va aussi être relayée sur les réseaux sociaux. Des liens à partager pour tous ceux qui veulent faire découvrir leur ville ou la capitale de la Bourgogne.

La présentation des 3 nouveaux slogans pour Dijon
La présentation des 3 nouveaux slogans pour Dijon © Radio France - Olivier Estran
Choix de la station

À venir dansDanssecondess