Infos

Dijon : ses ambitions touristiques internationales

Par Adeline Tavet, France Bleu Bourgogne lundi 1 août 2016 à 18:00

le centre ville de Dijon devient une zone touristique internationale
le centre ville de Dijon devient une zone touristique internationale © Radio France - Adeline Tavet

Le centre-ville de Dijon devient une zone touristique internationale (ZTI). À partir du week-end prochain, les commerces dans l'hypercentre pourront ouvrir le dimanche et le soir jusqu'à minuit. Cette ZTI s'inscrit aussi dans les ambitions de la ville en terme de développement économique.

Les commerces pourront désormais être ouverts le dimanche et en soirée dans une partie du centre-ville de Dijon. Grâce à l'arrêté publié samedi 30 juillet au Journal Officiel, qui prévoit la création d'une "zone touristique internationale".

La zone se dessine dans l'hypercentre historique, déjà classé au patrimoine mondiale de l'UNESCO,  mais aussi autour de la cité internationale de la gastronomie. Les magasins qui se trouvent à l'intérieur auront donc le droit d'être ouverts les dimanche et le soir jusqu'à minuit.

Ouvrir le dimanche : une bonne idée pour le commerce mais pas facile à mettre en place

L'arrêté entre en application dès ce dimanche. C'est une bonne idée globalement selon Denis Favier. Mais le président de l'association de commerçants Shop In Dijon sait que ce ne sera pas facile à mettre en place : "C'est compliqué à la fois pour les grosses structures, parce qu'il va falloir passer par des négociations syndicales, mais ce sera aussi compliqué pour les petites structures. Le commerçant qui est seul dans sa boutique a aussi le droit à un jour de repos. Pour le commerçant indépendant qui a quelques salariés, les charges risquent d'être plus importantes que les recettes, dans un premier temps."

Ambitions internationales

L'objectif pour la ville de Dijon est bien sûr d’asseoir ses ambitions de ville touristique internationale. "C'est une suite logique. Après la double inscription au patrimoine mondiale de l'UNESCO, du centre-ville et de la cité internationale de la gastronomie, la suite logique est la labellisation de la ville en zone touristique internationale", explique Nathalie Koenders, première adjointe à la ville de Dijon.

Sur les deux millions de touristes qui s'arrêtent dans la cité des Ducs, environ 30% viennent de l'étranger. "Il n'y qu'à se promener en ville et voir par exemple les car de touristes chinois, qui viennent en nombre."

Dans le tour de l'Europe que font les Chinois, ils passent de la Suisse à Paris en passant par Dijon", raconte Nathalie Koenders.

Place de la Libération, Dijon - Radio France
Place de la Libération, Dijon © Radio France - Adeline Tavet

Partager sur :