Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Grève du 5 décembre : entre 33 000 et 100 000 manifestants à Toulouse

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Occitanie

Plusieurs manifestations sont organisées, ce jeudi 5 décembre, dans les villes principales de la région. Les perturbations sont, comme attendues, fortes notamment dans les transports et les écoles.

Plusieurs manifestations sont organisées dans notre région. Le cortège de Toulouse s'élance ce mardi 5 décembre à 14h.
Plusieurs manifestations sont organisées dans notre région. Le cortège de Toulouse s'élance ce mardi 5 décembre à 14h. © Radio France - Stéphanie Mora

Toulouse, France

La préfecture de Haute-Garonne a communiqué un bilan des incidents en fin de journée : 

  • Cinq blessés (dont deux manifestants) et 22 interpellations. L'observatoire des pratiques policières à Toulouse fait par ailleurs état, sans que l'on sache si il fait partie des deux blessés comptés par la préfecture, d'un blessé parmi ses observateurs. Il aurait reçu un tir de LBD dans l'abdomen et a été évacué à l’hôpital.
  • Feux de palettes et de poubelles, jets de projectiles envers les forces de l’ordre, tags, vitres d'abribus brisées ainsi que de deux vitrines de commerces, dégradation d’une caméra de vidéosurveillance.

Vers 18h des incidents ont éclaté entre manifestants radicalisés et forces de l'ordre d'abord devant le monument aux morts, terminus du cortège, puis dans les rues des quartiers Saint-Aubin et Jean Jaurès notamment. 

Toulouse a rassemblé le plus gros cortège en région

33 000 personnes selon la préfecture de Haute-Garonne. 100 000 selon la CGT.

"Je pense qu'on a une mobilisation qui commence par un haut niveau. Le monde à Toulouse marque surtout la mobilisation qu'il y a dans les boîtes aujourd'hui, aussi bien dans le privé que dans le public. On est au premier jour de la mobilisation qui exige le retrait de la réforme des retraites. C'était pas une manifestation des régimes spéciaux. Nous entamons une mobilisation qui tiendra le temps qu'il faudra", affirme Cédric Caubère, le secrétaire général de la CGT en Haute-Garonne, sur France Bleu Occitanie.

Selon les préfectures, par ailleurs, la manifestation a rassemblé :

  • 1.800 personnes à Saint-Gaudens
  • 7.200 personnes à Albi
  • 2.300 personnes à Montauban
  • 6.000 personnes à Rodez
  • 2.400 personnes à Auch
  • 2.500 personnes à Figeac, 2.000 à Cahors

Quelques dégâts après le passage des certains manifestants en colère.

16h40 : la tension monte en fin de cortège

La préfecture d'Occitanie annonce 33 000 participants à la manifestation contre la réforme des retraites à Toulouse.

16h20 : après plus de deux heures de défilé, le cortège n'est toujours pas arrivé à Toulouse.

16h10 : la préfecture du Tarn a compté 7.200 manifestants dans les rues d'Albi, ce jeudi après-midi contre le projet de réforme des retraites.

La CGT annonce plus de 100 000 manifestants dans le cortège toulousain, contre la réforme des régimes de retraite.

15h40 : les manifestants se dirigent maintenant vers les allées Jean-Jaurès à Toulouse.

Des milliers de manifestants se dirigent vers les allées Jean-Jaurès à Toulouse. - Radio France
Des milliers de manifestants se dirigent vers les allées Jean-Jaurès à Toulouse. © Radio France - Stéphanie Mora

15h30 : une foule importante de manifestants défile dans les rues de Toulouse.

Des élus et des personnalités de la région, notamment le président socialiste du conseil départemental de Haute-Garonne, participent à la manifestation toulousaine contre le projet de réforme des régimes de retraite. 

14h40 : le cortège s'élance progressivement dans les rues de Toulouse.

A Toulouse, la manifestation contre  la refonte des régimes de retraites part à 14h du quartier Saint Cyprien, pour ensuite parcourir plusieurs quartiers de la ville avant d'arriver au niveau du Monument aux morts, à François Verdier. Parmi les perturbations à prévoir sur le parcours du cortège : la navette Aéroport ainsi que les lignes 13, 15, 23, 39, 45, 63, 66 et 70  déviées, la navette Centre-ville et la ligne 31 suspendues et la mise en place de correspondances avec les lignes A et B du métro.

Entre 2.300 et 5.000 manifestations à Montauban et 2.400 à Auch

Dans la matinée, 2.300 personnes selon la préfecture et plus de 5.000 selon la CGT ont manifesté dans les rues de Montauban. Les autorités gersoises annoncent 2.400 participants dans les rues de Auch. D'autres manifestations sont prévues, ce mardi après-midi, dans les principales villes midi-pyrénéennes : à 14h à Saint Gaudens, Foix et Rodez. A Albi, la manif démarre à 14h30, place du Vigan et à la même heure, à Cahors et à Figeac.

La grève est assez suivie dans de nombreux services publics dont les transports où la SNCF doit communiquer, en fin d'après-midi, les nouvelles prévisions de trafic pour vendredi 6 décembre. La direction annonce 85,7% des conducteurs en grève et 73,3% des contrôleurs, sur l'ensemble du territoire. Dans l'éducation nationale, le syndicat SNES FSU relève 72% de grévistes dans le secondaire sur l'ensemble de l'académie de Toulouse. Le ministère parle au niveau national de 51.15% des enseignants en grève dans le primaire et 42.32% dans le second degré.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu