Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le bilan s'alourdit en Normandie mais les initiatives solidaires se multiplient

Retrouvez l'actualité en Normandie autour du confinement lié à la pandémie de coronavirus et les informations pratiques actualisées. Vous pouvez nous joindre via nos pages Facebook et un numéro unique pour l'ensemble de la région via notre numéro : 0800.85.10.10.

L'Open de Caen annonce avoir récolté 200 000 euros auprès de ses partenaires pour le CHU de Caen.
L'Open de Caen annonce avoir récolté 200 000 euros auprès de ses partenaires pour le CHU de Caen. © Radio France - Olivier Duc

En ce 22e jour de confinement en Normandie, retrouvez ci-dessous les dernières informations actualisées en direct.

Un numéro unique pour toute la Normandie
Un numéro unique pour toute la Normandie © Radio France - France Bleu

L'essentiel

Le direct de ce mardi 7 avril

20h00 - C'est la fin de ce direct, prenez soin de vous. À demain !

19h50 - Des fonds régionaux pour soutenir la culture et le sport. La région Normandie annonce qu'elle crée un fonds d’urgence de deux millions d'euros et un plan régional de relance doté de un million d’euros pour le secteur de la culture, fortement impacté par les annulations dues à l'épidémie de Coronavirus. Dans le même esprit, la Région va mobiliser trois millions d'euros pour les structures sportives les plus en difficulté.

19h40 - Le maire de Caudebec-lès-Elbeuf (Seine-Maritime), Laurent Bonnaterre, annonce dans un communiqué qu'il a saisi le président de la Métropole de Rouen pour lui demander de commander des masques en tissus lavables et réutilisables pour les habitants, comme ce qu'on fait les Métropoles de Nice et de Bordeaux.

19h10 - Après deux semaines d'arrêt, l’activité a repris chez Chéreau, l'entreprise spécialiste de la carrosserie frigorifique, basée à Ducey et Avranches, dont les clients sont les entreprises qui alimentent les hôpitaux, les pharmacies ou encore les grandes surfaces. Les salariés ont été formés et la production a été réorganisée comme l'explique Jacqueline Fardel dans son article.

18h55 - La courbe du nombre de personnes hospitalisées en Normandie se stabilise. Selon le dernier bilan de l'ARS publié ce mardi soir, 713 personnes sont hospitalisées dans toute la région. Depuis quelques jours, ce nombre d'hospitalisations augmente moins rapidement qu'à la fin du mois de mars, comme le montre notre infographie.

D'après l'ARS, 223 personnes étaient ce mardi soir en réanimation. L'épidémie a tué 147 personnes dans les hôpitaux normands depuis le début du mois de mars. Tous les chiffres sont à retrouver dans notre article.

18h45 - Les mêmes mesures aux Grandes-Ventes qu'à Paris. Pour faire respecter le confinement, le maire des Grandes-Ventes (Seine-Maritime) décide lui aussi d'interdire le sport en extérieur entre 10h et 19h. 

Le maire des Grandes-Ventes, Nicolas Bertrand, a annoncé sa décision sur Facebook.
Le maire des Grandes-Ventes, Nicolas Bertrand, a annoncé sa décision sur Facebook. - Capture d'écran

"Pourquoi j'ai pris cette décision ? Parce que dans ma commune de 2.000 habitants, explique Nicolas Bertrand, ça me mettait un peu hors de moi de voir des habitants faire chaque jour leur petite balade tous les jours. C'est pas parce que je ne suis pas un maire sportif mais on a jamais vu autant de personnes se mettre à la marche ou au footing. C'était une façon détournée de pouvoir prendre l'air. Ça permettra de respecter le confinement un peu mieux."

18h10 - Un Ehpad sur cinq touché par le Covid-19 en Normandie. Selon les chiffres fournis par l'ARS, 82 établissements sur les 380 Ehpad que compte la région ont enregistré au moins un cas de Covid-19 depuis le début de l’épidémie. Dans 31 Ehpad, ce sont même des cas groupés avec au moins quatre malades. Lundi soir un plan de dépistage massif dans les Ehpad a été annoncé par le gouvernement pour tenter de freiner la propagation du virus parmi cette population fragile.

17h35 - Merci. Sur son compte Twitter, le CHU de Rouen remercient ceux qui leur ont distribués des viennoiseries aujourd'hui, ainsi que le Dr Michel qui leur a fourni des crèmes hydratantes.

17h30 - Le Département de la Manche crée un fonds de soutien pour le monde associatif. On le voit ici même tous les jours, de nombreux évènements sont annulés en raison du confinement et de la pandémie de Covid-19. Le Département de la Manche annonce donc la création d'un fonds exceptionnel d'un million d'euros pour soutenir les associations sportives et culturelles menacées. L'aide sera notamment versée sous forme d'avance de trésorerie. Le Département va par ailleurs maintenir les subventions votées et attribuées pour l'organisation d'événements, même si ces derniers sont annulés.

16h50 - Message de service. Notre reporter Laurent Philippot nous rappelle que Pâques, c'est bientôt. En prévision d'un futur reportage et sans vouloir faire de pub, il nous indique que malgré le confinement, le chocolatier Auzou a prévu tout un tas de chocolats à partager en famille (ou pas).

16h40 - Il faut annuler et pas seulement reporter les charges selon Xavier Batut. Le député LREM de Seine-Maritime a envoyé un courrier au Premier ministre et au ministre de l'Economie pour leur demander d'annuler les charges fiscales et sociales. "Cette mesure permettrait de rassurer les entrepreneurs, notamment les commerçants et artisans dont un grand nombre n’a plus de visibilité sur leur activité", écrit Xavier Batut dans un communiqué.

16h00 - L’appel aux dons de l’hôpital de l’Estran à Pontorson (Manche) que nous avions relayé il y a une semaine, a été entendu. Plus de 3 000 masques ont été donnés par des entreprises locales. « Ça nous a permis de passer un cap très difficile, tant que nous n’avions pas reçu notre dotation officielle de masques », témoigne le Dr Pascal Loreille. Pour le moment, aucun cas de coronavirus n’a été détecté parmi les 162 résidents d’Ehpad de l’hopital, ni dans l’unité de psychiatrie.

15h45 - Défi sport. Vous avez toujours rêvé d'être aussi en forme qu'un pompier ? Le SDIS de l'Eure a partagé sur sa page Facebook un défi, vidéo de démonstration à l'appui : il s'agit de se chronométrer en faisant un exercice de gainage, puis de partager sa performance sur la même page Facebook des pompiers.

Chaque semaine, un nouvel exercice sera proposé. Tous les détails dans notre article.

15h30 - Nouvelle interpellation à Cherbourg. Un homme a été arrêté la nuit dernière armé d'un pied de biche dans les rues du quartier populaire du Maupas. Alcoolisé, a indiqué aux forces de l'ordre vouloir en découdre avec les éventuels patients qu'il allait rencontrer… Contrôlé pour la quatrième fois depuis le début du confinement, sans motif valable pour sortir de chez lui, (ce qui constitue un délit) il a été placé en garde à vue.

15h05 - 200 000 euros pour le CHU de Caen !  Dans un communiqué, l'Open de Caen annonce que la collecte qu'il a lancée le 25 mars dernier lui a déjà permis de récolter, auprès de ses partenaires, 200 000 euros pour le CHU.

Cet argent servira "à l'achat de matériels médicales, tels que des machines utilisées en service de réanimation", explique le communiqué. Des partenaires de l'Open de Caen ont également donné de blouses médicales ou des pyjamas pour les patients. D'autres ont mis à disposition des appartements, des voitures, du café et plusieurs centaines de crêpes à destination du personnel soignant.

14h45 - Un drive pour aller chercher ses médicaments. Au Havre, l'immense pharmacie de l'Espace Coty a mis en place un "drive" dont le mode d'emploi est expliqué ci-dessous. Il faut envoyer son ordonnance en amont, puis passer la chercher au guichet de garde.

14h40 - Des cellules de soutien psychologiques pour les professionnels de santé et pour le grand public. L'Agence régionale de santé rappelle que plusieurs numéros ont été mis en place pour apporter une aide psychologique à ceux qui en ont besoin. L’association « mots » Normandie dispose par exemple d’une ligne téléphonique ouverte à tous les soignants, 24h/24, au 06 08 28 25 89. 

Au niveau national, l’association SPS (Soins aux professionnels en santé) gère une plateforme accessible 24h/24 et 7j/7, via le numéro vert 0 805 23 23 36 ou l’application mobile Asso SPS, téléchargeable sur smartphone. Pour le grand public, un numéro national est ouvert 24h/24 et 7 jours/7 : le 0 800 130 000.

14h10 - Des parlementaires communistes consultent les élus locaux. La sénatrice Céline Brulin ainsi que les députés Sébastien Jumel, Jean-Paul Lecoq et Hubert Wulfranc ont adressé un courrier aux maires de Seine-Maritime afin de recueillir, est-il écrit dans un communiqué, "leur retour d’expérience sur la gestion de la crise sanitaire"

Le député communiste Hubert Wulfranc
Le député communiste Hubert Wulfranc © Radio France - Bénédicte Courret

Les parlementaires expliquent vouloir se servir de cette consultation pour "nourrir concrètement le travail parlementaire avec le dépôt à venir d'une proposition de loi, d'amendements aux projets de loi de finances rectificatifs, ou d’interpellations des ministres concernés".

14h00 - Le chanteur d'Imagination a un message pour vous. Après l'annonce faite  de l'annulation de l'édition 2020 du festival Archéo Jazz, le chanteur du groupe Imagination, qui fait partie de ceux qui devaient se produire fin juin, nous a envoyé une vidéo sur le réseau social Twitter. Une petite consolation en attendant la prochaine édition du festival, prévue désormais pour 2021.

13h : L'entreprise Lubrizol donne des milliers de masques et d'équipements aux soignants normands, six mois après l'incendie qui a ravagé son site de Rouen. L'usine tourne encore plus au ralenti, avec des équipes réduites. Certains équipement ne sont pas utilisés : des masques chirurgicaux, des blouses, des lunettes, des charlottes, des combinaisons, des sur-chaussures, normalement utilisés au quotidien dans l'usine.

12h45 : Le Département de la Seine-Maritime a remis des kits de réactifs au coronavirus au Centre Henri Becquerel de Rouen ce mardi matin. Ces huit kits achetés conjointement avec le Département de l'Eure permettront au personnel soignant de réaliser près de 512 tests de dépistage du Covid-19. Ces derniers sont essentiels pour protéger les patients du Centre, particulièrement fragiles face à la maladie.

12h20 : La réserve civique rencontre un vif succès selon la préfecture de l'Eure. Près de 200 missions ont été proposées dans le département par différentes structures. 104 sont en cours et 41 débuteront dans les prochains jours.

La réserve civique Covid-19 a été lancée par le gouvernement pour mobiliser les volontaires pour des missions de solidarités de proximité, assurer le lien avec les personnes fragiles isolées, la garde exceptionnelle d'enfants ou encore l'aide alimentaire et d'urgence.

Vous pouvez proposer vos services ou une mission ici.

Les volontaires peuvent aider les personnes fragiles isolées par exemple
Les volontaires peuvent aider les personnes fragiles isolées par exemple - Préfecture de l'Eure

12h : La 9e édition du Triathlon de Deauville est reportée du 25 au 27 septembre prochain."Le report est devenu inéluctable avec l'évolution de la crise du COVID-19 et une sortie de confinement inconnue en terme de conditions", expliquent les organisateurs.

Près de 7000 athlètes étaient attendus du 19 au 21 juin. "Cela permettra aux triathlètes de se préparer dans les meilleurs conditions et de s’organiser au mieux pour venir à Deauville", positivent les organisateurs.

11h30 : Les activités sportives individuelles, et notamment la pratique de la course à pied, seront interdites de 10h à 19h dans les rues de Paris à partir de ce mercredi, indiquent la préfecture de police et la mairie de Paris dans un communiqué commun publié mardi matin.

Ces pratiques resteront possibles tôt le matin ou tard le soir (de 19h à 10h), "au moment où l’affluence dans les rues est la plus faible". Les autorités souhaitent éviter tout risque de relâchement des mesures de confinement, et notamment un regain d’affluence dans l’espace public, à la faveur d’une météo clémente.

10h50 : Les annulations se poursuivent parmi les différents rendez-vous culturel de notre région en raison de la pandémie du coronavirus. 

C'est le cas à Rouen pour le festival de musique Rush, prévu fin mai. Des milliers de spectateurs et 25 artistes dont Sébastien Tellier et Tiken Jah Fakoly étaient annoncés par l’équipe du 106, la salle de concerts rouennaise. Les tickets sont remboursables jusqu'au 30 juin.

A Cherbourg, l'exposition sur le Titanic est reportée sans aucune précision sur la date de sa reprogrammation. 57 objets récupérés lors des fouilles de l'épave du paquebot devaient être présentés à la Cité de la Mer.

57 objets repêchés sur l'épave du Titanic devaient être exposés à la cité de la Mer
57 objets repêchés sur l'épave du Titanic devaient être exposés à la cité de la Mer © Maxppp - JEAN-BAPTISTE QUENTIN

10h20 : Jean Edouard Nicolas a servi sur les sous-marins français de la Force Océanique stratégique. Ce Cherbourgeois a relevé ce mardi matin sur notre antenne les points communs et surtout les différences entre le confinement imposé par la Pandémie du coronavirus et celui imposé dans les sous-marins.

Il ne se sent pas particulièrement confiné à terre, contrairement à ce qu'il a vécu en mission : "Une fois que le bateau a plongé, il n'y a pas d'échappatoire. Il n'y a même pas de feuille de dérogation. On est enfermé."

09h45 : La dotation globale de fonctionnement stable pour les communes du Calvados en 2020. La DGF est la principale dotation de l'Etat aux collectivités. Elle représente 144,3 millions d'euros cette année (+0,9%).

La dotation représente dans le Calvados 184 euros contre 165 euros au niveau national. Elle augmente pour 55% des communes du département affiche la préfecture du Calvados

09h30 : La vie civique se poursuit en Normandie malgré le confinement. La commission permanente de la Région Normandie a ainsi examiné par visioconférence ce lundi plus de 200 dossiers.

Il s'agissait notamment de mesures conservatoires et d’urgence économiques et sociales pour faire face à la crise liée à la Pandémie du coronavirus.

09h10 : Les gendarmes de Seine-Maritime adressent un carton vert d'espoir. Ils félicitent la très grande majorité des seinomarins "qui respectent avec rigueur les mesures de confinements."

08h30 : Les aides à domicile de notre région s'estiment "oubliées."

Elles sont nombreuses à continuer ("elles" car le métier est très féminisé) d'intervenir chez des particuliers pour des soins, des toilettes, la préparation de repas, du ménage.

Les masques et les équipements ne sont pas toujours au rendez-vous pour ces salariées. Sandrine Corblin, auxiliaire de vie à Darnétal près de Rouen, comme Marie-Laure Nacer-Chérif, également employée dans la région de Rouen, confient qu'elles travaillent dans la crainte.

08h10 : Les entreprises de BTP de Normandie ont besoin de reprendre leur activité mais dans des conditions de sécurité. C'est ce qu'a expliqué ce matin Régis Binet, le président de la fédération régionale des travaux publics en Normandie.

Le secteur du Bâtiment et des travaux publics emploie dans notre région près de 18.000 personnes et pèse entre 1,8 et 2 milliards d'euros de chiffre d'affaire. Il prévient également les maîtres d'ouvrage : les délais de chantier seront rallongés.

07h45 : Daniel Réguer, sociologue, professeur d'université au Havre et spécialiste de la vieillesse était ce mardi matin notre invité. Il rappelle que les personnes âgées vivent pour beaucoup déjà isolées mais qu'il ne faut pas généraliser.

"Le vieillissement n'est pas plus une maladie que la naissance. Et avec le coronavirus,  on a un petit peu tendance à considérer la vieillesse comme une maladie.

C'est une période de la vie dans laquelle on a une aspiration à une vie sociale et cette aspiration a une réalité chez bon nombre de gens y compris chez des gens plus ou moins désorientés

07h30 : Les professeurs d’EPS tentent de motiver les élèves pendant le confinement. Le sport est la discipline la plus difficile à “convertir” en enseignement par écran interposé. Mais les profs d’EPS tentent de motiver autant que possible leurs élèves.

07h15 : Le couple Balkany a choisi la maison familiale de Giverny, le moulin de Cossy dans l'Eure pour son confinement. Un confinement en famille qu'Isabelle Balkany partage sur les réseaux sociaux

07h00 : Le début des grandes marées dès ce mardi jusqu'à samedi. En cette période de confinement liée au coronavirus, les amateurs de pêche à pied dans notre région devront garder leurs épuisettes au placard. Les contrôles seront renforcés sur nos côtes pour faire respecter l'interdiction.

06h45 : Les Normands ne sont pas les plus à plaindre dans leurs conditions de confinement si l'on en croit le baromètre Odoxa pour France Info et France Bleu, réalisé en plein cœur de l’épidémie, entre le 25 et le 30 mars 2020.

Alors que les Français sont en moyenne confinés dans un logement de 92m², cette moyenne grimpe à 100m² dans la région Normandie

87% de ces logements disposent d'un espace extérieur, contre 86% sur la totalité du territoire. Des chiffres qui restent une moyenne et ne reflètent pas forcément la réalité de tous les habitants.

06h30 : De nouvelles annulations de Festivals en Normandie. Le Festival Fantasy Cidre et Dragon n'aura pas lieu en septembre prochain. Près de 80.000 personnes étaient attendues  à Merville-Franceville (Calvados).

La 43e édition du Festival Archéo Jazz programmée fin juin à Blainville-Crevon (Seine-Maritime) est lui reporté à juin 2021.

Les organisateur de Cidre et Dragon attendaient près de 80.000 personnes
Les organisateur de Cidre et Dragon attendaient près de 80.000 personnes © Radio France - Léa Dubost

06h20 : Le maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet, contrôlé à 158 km/h au lieu de 70km/h sur une route parisienne. "C'était une urgence", explique l'élu normand. Il assure qu'il devait finaliser une commande de 100 000 blouses pour les hôpitaux de Paris.

"Je devais me rendre chez LVMH pour envoyer le mail validant la commande pour avoir toutes les informations à disposition et à cause de ce contrôle, je suis arrivé trop tard. La commande est tombée à l'eau." 

06H10 : Pour rappel, la France a connu son pire bilan ce lundi avec 833 décès dû au coronavirus lors des 24 dernières heures dont 16 décès en Normandie.

06h : Bienvenue pour un nouveau direct sur le confinement lié à la pandémie de coronavirus en Normandie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu