Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : le fil de la 7e journée de mobilisation

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

A la veille d'un grand rassemblement à Paris, les gilets jaunes poursuivent ce vendredi leurs actions un peu partout en France avec des barrages (parfois) filtrants et des blocages pour le 7e jour de rang. Un seul dépôt pétrolier est bloqué à Brest. A La Réunion, des dockers rejoignent le mouvement.

Des gilets jaunes à Montceau-les-Mines, ce vendredi.
Des gilets jaunes à Montceau-les-Mines, ce vendredi. © AFP - OMAIN LAFABREGUE

L'essentiel

.

► Pour actualiser la page, cliquez sur ce lien

Le fil de la journée 

18h42M : C'est le moment de refermer ce direct. erci à tous de l'avoir suivi. Vous retrouvez le fil de la journée ci-dessous. 

18h40 : A quoi faut-il s'attendre demain ?  Où les gilets jaunes vont-ils manifester ? Dans cet article, nous faisons le point sur la journée de ce samedi. 

18h20 : le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner affirme que 5.174 "gilets jaunes" étaient encore mobilisés aujourd'hui partout en France. A la veille de la journée de demain, il "en appelle à la responsabilité des organisateurs. La liberté d'expression leur sera garantie, mais elle ne peut pas s'opposer à la liberté d'aller et venir. Il n'y a pas de de liberté d'expression sans ordre public", a-t-il dit.

18h05 : à Angers, le Raid intervient actuellement sur le parking du centre commercial Anjou de la ville : un homme prétend avoir des explosifs et demande à ce que les gilets jaunes soient reçus à l'Élysée. Le Raid est en train de négocier avec lui, indique franceinfo. 

17h47 : A Brest, après avoir débloqué le dépôt pétrolier ce vendredi, les "gilets jaunes" ont démarré une opération escargot dans l'après-midi entre Brest et Quimper, annonce franceinfo.

17h40 : à Cherbourg, la députée LREM de la Manche Sonia Krimi "soutient" les gilets jaunes. Ce vendredi, elle a reçu une délégation de manifestants et enfilé un gilet jaune. "Si je n'avais pas été députée, je serais peut-être dans la rue pour dire que je ne suis pas contente", explique-t-elle.

17h05 : la Tour Eiffel sera fermée aux visiteurs demain, en raison de la manifestation des gilets jaunes prévue sur le Champs de Mars, au pied de l'édifice.

17h : à Paris, où 30.000 manifestants sont attendus demain, les autorités craignent des débordements, et le présence de casseurs. 2.600 policiers et gendarmes seront mobilisés dans la capitale.

16h40 : à quoi va ressembler la journée de demain ? Dans cet article, on fait le point sur les perturbations et manifestations attendues près de chez vous. 

15h50 : comme d'autres politiques, face aux revendications des gilets jaunes, la présidente LREM de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale Brigitte Bourguignon a appelé vendredi à voter "un moratoire d'un trimestre sur les hausses de taxes sur les carburants".

15h06 : les VTC rejoignent-ils le mouvement des gilets jaunes ? Ils appellent à la mobilisation dès ce samedi et les jours d'après. Ils demandent plus de régulation dans le secteur, et notamment un tarif minimum de course. Les modalités restent à définir.

15h02 : le président du parti pro-Frexit UPR, François Asselineau, a invité vendredi les gilets jaunes à "aller chercher Macron" en demandant aux députés de lancer une procédure en "destitution" du chef de l'Etat pour "manquements graves" à "ses devoirs".

14h15 : dans l'Eure, deux rappeurs ont fait une chanson pour soutenir les gilets jaunes. Le clip à voir ici.

13h30 : trois hommes comparaissent au Havre pour le pillage d'un magasin et un vol de pneus.

13h02 : cinq personnes ont été interpellées dans le Bas-Rhin pour dégradation de la sous-préfecture et du centre des impôts.

12h47 : la tenue samedi de "cortèges, défilés et manifestations" des "gilets jaunes" dans le centre de Bordeaux est interdite, selon un décret pris vendredi par le préfet de Nouvelle Aquitaine.

12h26 : en Haute-Saône, un député qualifie d'"inacceptable" l'action d'une vingtaine de gilets jaunes qui ont tenté de pénétrer chez lui. Patrick Liebus, président de la Capeb "condamne" ce vendredi sur franceinfo, la lettre écrite par la Capeb du Jura qui menace une députée LREM parce qu'elle a voté à l'Assemblée nationale la suppression d'une réduction de taxe sur le gazole non routier, mais dans cette affaire, il pointe également du doigt la responsabilité des gilets jaunes qui "deviennent menaçants".

11h05 : "Macron recule". Alors que le chef de l'Etat doit annoncer mardi des mesures sur l’accompagnement social de la transition écologique, Benjamin Cauchy - figure montante des gilets jaunes - en appelle à un "virage social" du gouvernement. Ses propos à retrouver ici.

10h44 : comme d'autres politiques, le député LREM de la Manche Bertrand Sorre demande un moratoire sur les taxes. Il espère que le gouvernement et le président apporteront rapidement des réponses concrètes.

10h39 :  un manifestant a été interpellé à Calais pour jets de projectiles et violence envers les forces de l'ordre, selon le préfet et police du Pas-de-Calais.

10h05 : Marine Le Pen a suggéré vendredi que les gilets jaunes puissent manifester sur les Champs-Elysées. La présidente du Rassemblement national (RN, ex-FN) conteste la proposition du gouvernement de se réunir sur le Champ-de-Mars, un moyen selon elle de minimiser la manifestation.

9h42 : pour le "Black Friday", des gilets jaunes bloquent les accès à plusieurs zones commerciales normandes.

9h30 : trois personnes se revendiquant du mouvement des gilets jaunes sont en garde à vue ce vendredi matin. Elles ont été interpellées dans la nuit de jeudi à vendredi en train de détruire un radar à Saint-Jory en Haute-Garonne.

9h01 : le nouveau patron de FO n'appelle pas à manifester samedi à Paris, mais demande des "augmentations des salaires". Yves Veyrier était l’invité de franceinfo. 

8h53 : des élus de Saint-Guinoux sont solidaires des gilets jaunes dans ce village breton où la question du transport est centrale.

8h40 : dans le contexte de mobilisation des gilets jaunes, le gouvernement a décidé de reporter, jusqu'à nouvel ordre, la création d'une vignette poids-lourds, selon les informations de franceinfo.

8h33 : en Ile-de-France, une action des gilets jaunes dans le Val-d'Oise. Une dizaine de manifestants bloquent  un rond-point de Bruyères-sur-Oise, là où est installée la Scapnor, centrale d'achat du groupe E.Leclerc.

8h30 : à Rennes, le centre des amendes est bloqué par les gilets jaunes.

8h10 : le réseau Vinci autoroutes recense la présence de manifestants en une cinquantaine de points, principalement sur l'A9 autour de Narbonne, Béziers ou Perpignan, sur l'A7 près de Montélimar, Orange ou Avignon, ou encore l'A62 autour d'Agen.

8h07 : dans les Landes, des gilets jaunes ont aidé une femme sur le point d'accoucher qui s'est arrêtée à un rond-point. Plus d'informations dans cet article. 

8h03 : à Nantes, France Bleu Loire Océan a rencontré des gilets jaunes qui ont établi leur camp de base près du rond-point de la porte d’Armor. Reportage là

7h59 : dans la Drôme, c'est la "bataille" au rond-point de Pizançon. Les commerçants en ont repris possession et surveillent l'éventuel retour des gilets jaunes. Article de France Bleu Drôme Ardèche à lire ici.

7h50 : les routiers mènent une opération escargot ce vendredi matin sur le périphérique de Toulouse. La circulation s'annonce extrêmement difficile. Les détails dans cet article. 

7h48 : en Mayenne, les gilets jaunes veulent créer un ruban jaune pour symboliser leur combat.

7h36 : trois rassemblements distincts sont envisagés par les gilets jaunes samedi à Paris, selon une note de la Direction du renseignement de la préfecture de police de Paris. Le rassemblement au Champ-de-Mars a été autorisé. 

7h32 : Emmanuel Macron annoncera mardi un nouveau cap pour la transition écologique, de nouvelles mesures et des négociations sur tout le territoire pour la rendre "acceptable et démocratique", en réponse aux inquiétudes exprimées par les gilets jaunes.

7h30 : Nicolas Hulot regrette une fronde "évitable"."La France se serait bien passée de cette confrontation qui effectivement oppose l'écologie au social alors que ma volonté à
moi c'était de réconcilier l'écologie et le social, et on n'y est pas parvenu, et cette crise était évitable", a déclaré l'ancien ministre, interpellé dans l'Émission politique sur France 2   sur le mouvement des gilets jaunes.

7h20 : les barrages filtrants se poursuivent ce vendredi en Bretagne.

7h15 : à La Réunion, la nuit de jeudi à vendredi à été calme, sans incident majeur. Une quinzaine de barrages filtrants sur les principaux axes routiers surtout la RN1 et la RN2 qui font le tour de l'île.

07h01 : bonjour et et bienvenue dans ce nouveau direct pour suivre la mobilisation des gilets jaunes au 7e jour d'actions.

La liste des sites perturbés

Au moins un dépôt pétrolier bloqué

À Brest, le dépôt pétrolier est bloqué depuis hier par une quarantaine d'indépendants des Travaux Publics du Nord Finistère. 

Les autoroutes

Le réseau Vinci autoroutes recense la présence de manifestants en une cinquantaine de points, principalement sur l'A9 autour de Narbonne, Béziers ou Perpignan, sur l'A7 près de Montélimar, Orange ou Avignon, ou encore l'A62 autour d'Agen.

Plusieurs blocages et barrages filtrants

À Toulouse, les gilets jaunes mènent avec les routiers une opération escargot sur la rocade, d'après des informations de France Bleu Occitanie. Le convoi part du péage de Muret et faire le tour de la rocade.

En Ile-de-France, une action des gilets jaunes dans le Val-d'Oise. Une dizaine de manifestants bloquent  un rond-point de Bruyères-sur-Oise, là où est installée la Scapnor, centrale d'achat du groupe E.Leclerc.

En Bretagne, il y a toujours des barrages filtrants dans le Finistère à Troyalac'h près de Quimper, à Quimperlé à Guipavas. Dans les côtes d'Armor, il y a un barrage filtrant à Loudéac et à Dinan. Dans le Morbihan, des barrages sont signalés, à Theix, Pontivy, Ploërmel à Lorient, et à Saint-Avé, selon des informations de France Bleu Breizh Izel.

En Ille-et-Vilaine, les gilets jaunes bloquent le centre des amendes (centre national) situé à Rennes. Ils empêchent les salariés d’entrer dans le bâtiment.

En Normandie, des barrages filtrants aux entrées de Rouen en arrivant de l’A13 depuis Caen et Paris, et de certaines zones commerciales comme Tourville-le-Rivière. Deux importantes zones commerciales près du Havre à Montivilliers et Gonfreville-l’Orcher sont aussi bloquées par les gilets jaunes. Barrages filtrants aussi sur plusieurs carrefours de l’Eure.

Toujours des blocages dans le Calvados, l'Orne et la Manche. La liste des points de blocage recensés.

En Gironde, les gilets jaunes semblent avoir définitivement choisi de changer de tactique. Ils ne bloquent plus de routes, mais visent quelques emplacements stratégiques , notamment les plateformes logistiques des grandes surfaces.

En Vaucluse, le mot d’ordre est : barrage filtrant sur les routes mais barrages pour bloquer les grandes surfaces, centre commerciaux et plate-formes logistiques. Des barrages filtrants sont en place ce vendredi matin à l’entrée de l’autoroute A7 à Orange, Avignon Nord et Sud, Cavaillon, Bollene. Barrages filtrants aussi sur les routes à Carpentras, au rond-point des Angles (accès entre Gard et Vaucluse) et au pont de Rognonas (accès entre Bouches-du-Rhône et Vaucluse). Le porte-parole des gilets jaunes en Vaucluse annonce que des plates-formes logistiques pour les grandes surfaces sont bloquées à Carpentras.

Dans le Gard, les actions se poursuivent notamment à Nîmes et Alès..

En Alsace, deux barrages filtrants ce vendredi matin. Des ralentissement autour de Peugeot Mulhouse sur l’A36, la D55 et la D39 ainsi qu'à Entzheim au niveau de la centrale Lidl.

En Dordogne, De nombreux points de blocage sont encore prévus du côté de La Cavaille à Bergerac, La Bachellerie, Marsac, ou encore Thiviers.

En Franche-Comté, ils sont moins nombreux sur les ronds-points de Franche comté ces derniers jours. Mais ce vendredi matin les gilets jaunes ont tout de même installé plusieurs barrages filtrants à Ecole Valentin mais aussi du côté de l'Isle-sur-le-Doubs, à Autechaux sur l'A36 ou encore à Rochefort-sur-Nenon.

Dans le Berry, les actions se poursuivent dans l'Indre et le Cher.

En Sarthe, pas de gros problèmes de circulation ce matin contrairement au reste de la semaine. Les gilets jaunes ont été évacués hier dans le calme des rond- points autour du Mans. Ils prévoient maintenant de bloquer des bâtiments administratifs (préfecture, centre des impôts…), dépôts pétroliers ou zones commerciales.

En Picardie, il y a un barrage filtrant à Albert. Les gilets jaunes veulent bloquer la zone commerciale de Glisy et de Boves à côté d’Amazon. Il y a des gilets jaunes à Flixecourt, mais ils ne barrent pas la route. 

Sur l'île de La Réunion, les gilets jaunes ont mis en place quatorze barrages filtrants sur les principaux axes routiers, surtout la RN1 et la RN2 qui font le tour de l'île, selon un comptage de Réunion la 1ère. La nuit de jeudi à vendredi à été calme, sans incident majeur. Une quinzaine de barrages filtrants sur les principaux axes routiers surtout la RN1 et la RN2 qui font le tour de l'île.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu