Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Grève du 10 décembre : entre 339.000 et 885.000 manifestants à travers toute la France

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Plusieurs organisations syndicales ont appelé à une nouvelle grève interprofessionnelle ce 10 décembre, dans les secteurs public et privé, pour protester contre la réforme des retraites prévue par le gouvernement. Entre 339.000 et 885.000 ont manifesté en France, soit deux fois moins que jeudi.

La manifestation parisienne, ce mardi.
La manifestation parisienne, ce mardi. © AFP - CHRISTOPHE ARCHAMBAULT

L'essentiel

  • Environ deux fois moins de manifestants par rapport au 5 décembre : avec 885.000 personnes en France selon la CGT et 339.000 selon l’Intérieur.
  • A Paris, le syndicat FO dénombre 180.000 manifestants contre 250.000 jeudi ; 27.000 selon Occurrence et 31.000 selon l'Intérieur.
  • SNCF, RATP, transport aérien : retrouvez toutes les prévisions trafic de ce mardi et de ce mercredi.
  • SNCF : un quart des cheminots sont en grève, mais 77,3% des conducteurs et 55,4% des contrôleurs sont grévistes. 
  • Éducation : 16,01% des enseignants sont en grève d'après le ministère, 46% selon les syndicats.
  • Sept raffineries sur huit sont bloquées ce mardi, selon la CGT.
  • Transports, enjeux, manifestations : le guide pratique de la grève du 10 décembre.
  • Ce que prévoit le droit du travail si vous ne pouvez pas aller travailler.
  • Les régimes spéciaux, c’est quoi ? Focus en chiffres.
  • Qu'y a-t-il dans le projet de réforme des retraites ? On fait le point dans cet article.
  • Réforme des retraites : pourquoi cette semaine est cruciale ?

Le fil de la journée

19h30 : c'est la fin de ce direct, merci de l'avoir suivi. Retrouvez toutes les prévisions trafic pour la journée du mercredi 11 décembre dans cet article.

19h00 : 30 personnes ont été interpellées aujourd'hui à Paris en marge de la manifestation a indiqué la préfecture de police.

18h45 : 7 des 8 raffineries françaises ont été bloquées. Chez EDF, la grève contre la réforme des retraites a été moins suivie avec 26,9% de grévistes en fin de journée contre 41,4% le 5 décembre, selon la direction de l'électricien.

18h03 : des mobilisations en baisse par rapport à la première journée de grève interprofessionnelle de jeudi dans plusieurs villes de France comme au Mans.

17h56 : les chiffres de l’Intérieur sur le nombre de manifestants sont tombés : 339.000 personnes en France dont 31.000 à Paris.

17h25 : la CGT annonce 885.000 manifestants à 17h en France contre 1,5 million le 5 décembre.

17h08 : à Paris, les syndicats annoncent 180.000 manifestants contre 250.000 le 5 décembre. Selon le comptage Occurrence pour des médias, 27.000 personnes ont défilé dans la capitale.

16h50 : le trafic SNCF sera encore "très perturbé" ce mercredi, avec un TGV sur quatre et un Transilien (RER SNCF et trains de la banlieue parisienne) sur cinq "en moyenne" en circulation, a annoncé la direction lundi dans un communiqué au septième jour consécutif de la grève contre la réforme des retraites.

► Le détail des prévisions de trafic de ce mercredi 11 décembre

16h15 : à Paris, des milliers voire des dizaines de milliers personnes ont défilé mardi contre la réforme des retraites dans le calme, entre Invalides et Denfert-Rochereau. La participation pourrait être moins importante que celle du 5 décembre.

15h53 : et comme à chaque manifestation, c'est le grand écart entre les chiffres des syndicats et ceux des forces de l'ordre, comme ici à Valence. 

15h51 : Comme à Orléans, de nombreux défilés ont été plutôt conséquent ce mardi, mais moins que jeudi dernier.

15h45 : à Rennes, la tension semble retomber. France Bleu Armorique vous permet de suivre la situation en temps réel.  

15h42 : les manifestations se poursuivent dans plusieurs villes : à Granville, Saint-Brieuc, Metz, ou encore Amiens, où la police est en train de repousser les manifestants.

15h38 : pour rappel, jeudi dernier, la manifestation parisienne avait rassemblé 65.000 personnes selon le ministère de l'Intérieur, 250.000 pour la CGT.

15h35 : les manifestants qui marchent dans la capitale doivent  passer devant La Rotonde, la brasserie où Emmanuel Macron avait fêté son arrivée en tête au premier tour de la Présidentielle. 

15h30 : la manifestation parisienne s'annonce moins fournie que celle du 5 décembre, d'après les premières constatations des journalistes de l'AFP sur place.

15h07 : le dispositif policier est toujours très important pour encadrer la manifestation parisienne.

15h04 : à Paris, en amont de la manifestation, les forces de l'ordre ont contrôlé 1.753 personnes et en ont arrêté 11.

15h02 : la manifestation a aussi démarré à Valence, dans la Drôme.

14h55 : après l'Hérault et Perpignan, des coupures d’électricité touchent la plateforme CDiscount et la plateforme logistique de Carrefour à Cestas, en Gironde. Là aussi, la CGT revendique l'action et menace de cibler d'autres sites si le gouvernement ne retire pas sa réforme.

14h51 : à Paris, plusieurs stations de métro sont fermées sur le parcours de la ligne 1, l'une des deux seules qui fonctionne ce mardi. Des stations fermées en raison de la manifestation parisienne, qui s'est élancée il y a quelques minutes.

14h48 : on vous parlait il y a quelques minutes des coupures de courant opérées par les grévistes d'EDF dans l'Hérault. A Perpignan aussi, plusieurs quartiers ont été plongés dans le noir tôt ce matin, selon le même mode opératoire. Là aussi, l'action est revendiquée par la CGT. Enedis parle d'un acte de malveillance.

14h46 : à Guéret, la manifestation se transforme en blocage d'une zone commerciale.

14h43 : à Tours, certains manifestants ont aussi joué la carte de l'humour pour leurs slogans, comme ce "Yes we canne" repéré par France Bleu Touraine.

14h41 : certains grévistes d'EDF ont mené des actions coup de poing : dans l'Hérault par exemple, de nombreuses entreprises et quelques particuliers ont été privés de courant ce mardi. Une action revendiquée par la CGT.

14h39 : dans le secteur de l'énergie, on compte 21,8% de grévistes chez EDF, 36,5% le 5 décembre, selon la direction de l'électricien.

14h36 : le leader de la CGT justifie ces cortèges moins fournis sur franceinfo : "Vous savez, la grève ça coûte. Et comme la journée de demain est montée comme une journée-clé, certains attendent les annonces de demain avant de retourner dans la rue", analyse-t-il. 

14h34 : les reporters de France Bleu l'ont constaté, les cortèges sont moins fournis en région que jeudi dernier. Ce que Philippe Martinez, le leader de la CGT reconnaît au micro de franceinfo  : "Il y a moins de participants dans les manifestations, c'est évident, et encore que dans certaines villes de province la participation est massive."

14h31 : à Caen, la situation est également tendue.

14h29 :  à Rennes, alors que les syndicats ont quitté le cortège à la mi-journée, la situation continue à se tendre entre manifestants radicaux et forces de l'ordre.

14h23 : à Paris, les manifestants rassemblés devant les Invalides s'élancent petit à petit, indique le journaliste de franceinfo qui est sur place.

14h : les manifestations de l'après-midi s'élancent à leur tour :  à Niort, Amiens, Grenoble ou Saint-Brieuc.

13h09 : le Premier ministre Édouard Philippe, qui doit dévoiler la réforme demain, a prévenu : "Il n'y a pas d'annonces magiques" qui puissent faire "cesser les manifestations" et "les questions" des Français sur la réforme des retraites. Il l'a dit devant les députés LREM.

13h : C'est au tour des taux de grévistes à la SNCF d'être publiés. Un quart des cheminots, soit 24,7%, sont en grève ce mardi, annonce la direction. Plus des trois quarts des conducteurs (77,3%) et plus de de la moitié des contrôleurs (55,4%) ont aussi cessé le travail. 

12h25 : c'est l'heure de la pause casse-croûte à Châteauroux, avec la traditionnelle mertguez party de manif. 

12h23 : à Clermont, les manifestants sont environ 8.000, selon France Bleu Auvergne.

12h21 : voici les chiffres de la mobilisation dans la Manche.

12h19 : à Avignon, le personnel hospitalier est également très présent dans le défilé. Cécile, aide-soignante, craint de perdre 300 euros par mois de pension avec la réforme. 

12h16 : à Belfort, le cortège est moins fourni que jeudi dernier, avec 1.500 manifestants contre 3.000 à 5.000 le 5 décembre dernier.

12h14 : dans la manif de Bordeaux, certains font preuve d'humour avec des pancartes ironiques ou décalées. La reporter de France Bleu sur place a compilé quelques photos.

12h08 : les syndicats ne sont pas du tout d'accord avec le ministère concernant les chiffres de la mobilisation dans l'Éducation. Ils annoncent 30% de grévistes dans le premier degré et 62% dans le secondaire. C'est moins que jeudi dernier.

12h : le chiffre du nombre d'enseignants en grève vient d'être publié parle ministère de l'Éducation. 16,01% des enseignants sont en grève : 12,41% dans le premier degré, et 19,41% dans le second degré.

11h47 : à Rennes, les blacks blocs se positionnent en tête du défilé.

11h45 : les manifestants sont 600 à la Roche-sur-Yon, en Vendée.

11h43 : à Laval, les manifestants s'apprêtent également à défiler.

11h36 : à Quimper, le nombre de manifestants, entre 1.500 et 2.000, est en nette baisse selon le reporter de France Bleu sur place.

11h32 : dans la Manche, d'après le syndicat SNES, la moitié des enseignants des collèges et lycées sont en grève.

11h31 : la manifestation est aussi en cours à Marseille.

11h29 : à Tours, les manifestants sont au moins 5.000 selon la police, en légère baisse là aussi par rapport au 5 décembre. mais le cortège reste très fourni, note France Bleu Touraine.

11h27 : à Rouen, la manifestation géante donne le tournis, comme le montre cette vidéo assez  parlante.

11h25 : à Avignon, la mobilisation est en légère baisse par rapport à jeudi dernier selon les premiers comptages des syndicats.

11h21 : on le sait, les syndicats sont très déterminés à poursuivre le mouvement. le responsable du FO en Ille-et-Vilaine, réclame toujours le retrait pur et simple de la réforme.

11h12 : à Bayonne, gilets jaunes et manifestants crient "Réveillez-vous!" aux forces de l'ordre qui leur font face. "Déposez les armes, on est gentils", scandent-ils.

11h10 : à Rennes, les enseignants sont très nombreux dans le cortège.

11h05 : Rennes, Vannes, Belfort, Avignon, Saint-Étienne, Châteauroux, Caen.... les manifestants continuent à battre le pavé un peu partout.

11h01 : la CGT appelle aussi les salariés d'EDF à se mobiliser "au moins au même niveau que le 5 décembre", où selon le syndicat plus de la moitié du personnel avait fait grève. Selon le secrétaire fédéral de la CGT Energie, une dizaine de sites de production d'électricité ont enclenché la grève cette nuit, avec des baisses de charge de 6.000 mégawatts sur le réseau.

10h58 : sept raffineries sur les huit que compte le pays sont bloquées ce mardi, indique la CGT. Seule la raffinerie Esso de Notre-Dame de Gravenchon, en Haute-Normandie n'est pas bloquée, d'après le syndicat.

10h53 : Châtellerault, Tarbes, Guéret, Privas, Périgueux, Bayonne... les défilés sont également partis dans plusieurs villes en région. 

10h51 : en Bretagne, les défilés s'élancent aussi, comme à Rennes ou Vannes. France Bleu Armorique vous accompagne en temps réel pour cette journée de mobilisation. 

10h46 : à Nantes aussi, les commerçants s'inquiètent des conséquences des manifs sur leur activité. Selon les représentants des professionnels, la fréquentation des hôtels, restaurants et cafés a baissé de 25 à 50 % dans le centre-ville la semaine dernière.

10h44 : à Tarbes, c'est parti aussi pour le défilé.

10h40 : à Vannes, 400 opposants à la réforme s'élancent, indique le reporter de France Bleu Armorique.

10h30 : la manifestation a également commencé à Reims.

10h20 : à Châteauroux, environ 300 personnes s'apprêtent à défiler dans les rues de la ville.

10h15 : les rassemblements vont aussi s'élancer dans la Manche, ou des manifestations sont prévues à Cherbourg, Saint-Lô, Coutances, Granville et Avranches.

10h : les défilés contre la réforme des retraites vont commencer à s'élancer dans plusieurs villes, avant la manifestation parisienne de cet après-midi. A la Roche-sur-Yon en Vendée, les manifestants sont une petite centaine.

9h30 : dans de nombreuses villes, les commerçants redoutent quel es grèves et manifs n’entraînent une baisse d'activité, surtout à l'approche des retraites. France Bleu Bourgogne a interrogé le représentant des commerçants du centre-ville de Dijon.

9h01 : à Nîmes, une opération péage gratuit est en cours sur l'A9. France Bleu Gard Lozère vous détaille la situation dans cet article.

8h37 : à Nantes, les lycéens se mobilisent. Des barricades se sont montées devant plusieurs établissements, indique le reporter de France Bleu Loire Océan.

8h31 : autour de Rouen, où les manifestants bloquaient déjà plusieurs points stratégiques tôt ce matin, la circulation se complique encore sur les routes. 

8h28 : à Mérignac près de Bordeaux, les trams qui circulent ne sont pas (encore?) bondés.

8h23 : face à l'attente, certains passagers du métro parisien ont fait contre mauvaise fortune bon cœur, hier. Ils ont lancé une chanson en mode "supporter". De quoi sourire un peu en ces temps de galère.

8h20 : à Cherbourg, la circulation des véhicules est très compliquée ce matin, alors que  des manifestants bloquent plusieurs carrefours. France Bleu Cotentin détaille les perturbations dans cet article.

8h15 : on le disait, les enseignants sont très mobilisés contre la réforme des retraites, car ils craignent une forte baisse de leurs pensions. Le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer a, à nouveau, tenté de les rassurer sur France Inter.

8h10 : en région parisienne, le cap des 400 km de bouchons est dépassé.

8h07 : de nombreuses écoles sont fermées ce mardi, les enseignants restent très mobilisés contre la réforme des retraites. Selon le ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer, le taux de grève attendu dans les écoles est de 12,5% en France, et de 35% à Paris.

8h01 : les policiers opposés à la réforme des retraites ne seront pas dans les cortèges ce mardi. Mais Yves Lefebvre, secrétaire général d'Unité-SGP Police, prévient sur franceinfo : "On va bloquer le système avec des actes particulièrement significatifs, bloquer les accès aux commissariats, filtrer les accès", prévient-il.

7h57 : face au manque de transports en commun, les alternatives comme le vélo, parfois ressorti de la cave, ou les trottinettes sont de plus en plus utilisés, comme ici à Paris.

Vélos et trottinettes dans les rues de Paris. - Radio France
Vélos et trottinettes dans les rues de Paris. © Radio France - Mickael Tardu

7h55 : plusieurs barrages sont en place autour de Rouen, et du Havre.

7h44 : Pour pallier le manque de transports, le covoiturage est de plus en plus utilisé. Exemple entre Albi et Toulouse.

7h42 : c'est la cohue gare du Nord, à Paris.

7h25 : à Paris et en région parisienne, le manque de transports provoque des bousculades ces jours-ci. On vous a réuni quelques vidéos, assez impressionnantes, dans cet article. 

7h20 : Au fait, quels sont vos droits si vous n'arrivez pas à rejoindre votre lieu de travail ? On vous explique tout dans cet article. 

7h03 : à Lille, Lyon, Mont-de-Marsan, Montpellier, Nantes, Nice, Strasbourg et Toulouse, la circulation des transports en commun n'est pas perturbée par la grève mais certains bus peuvent être déviés, en fonction du parcours des manifestations contre la réforme des retraites.

7h02 : Les réseaux de transports en commun de Marseille, Bordeaux, Tours, Calais, Chambéry, Rouen, Clermont-Ferrand, et de plusieurs autres villes sont perturbés. 

7h : vous pouvez suivre la situation en Île-de-de-France dans cet article, alimenté en temps réel  direct par France Bleu Paris.

6h55 : alors que les transports sont très perturbés en Île-de-France, les embouteillages sont déjà très nombreux : à 6h50, on comptait déjà plus de 300 kilomètres de bouchons, contre 50 en temps normal. C'est six fois plus que d'habitude.

6h50 : À Paris, le préfet a pris un arrêté pour obliger les commerces situés sur le parcours de la manifestation à fermer. Les secteurs des Champs-Elysées, de l'Assemblée nationale, de Matignon et de l'Élysée sont interdits.

6h45 : bonjour et bienvenue dans ce direct. Nous allons vous accompagner tout au long de cette journée pour cette journée de grève massive contre la réforme des retraites.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu