Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : General Electric dans le Territoire de Belfort

Défense de l'emploi chez General Electric : entre 900 et 1.000 manifestants à Belfort

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu

Une manifestation de soutien aux salariés de General Electric a attiré entre 900 et 1 000 personnes ce samedi après-midi dans les rues de Belfort. La menace de nouveaux plans sociaux n'a pas mobilisé autant que les syndicats l'espéraient.

Après avoir défilé dans les rues du centre ville, le cortège des manifestants s'est assez rapidement dispersé devant la préfecture.
Après avoir défilé dans les rues du centre ville, le cortège des manifestants s'est assez rapidement dispersé devant la préfecture. © Radio France - Wassilla Guittoune

Salariés, élus et habitants du nord Franche-Comté ont défilé dans les rues de Belfort ce samedi après-midi pour montrer leur opposition aux plans sociaux de General Electric à Belfort et Bourgogne et aux nouvelles menaces sur l'emploi. En pleine vacances de la Toussaint, les syndicats espéraient une forte mobilisation. Finalement, le défilé entre la Maison du Peuple et la préfecture de Belfort n'aura attiré qu'entre 900 et 1 000 personnes pour défendre l'emploi. En raison des contraintes sanitaires, le port du masque était obligatoire.

Le reportage au cœur du défilé est à vivre ici

Selon les syndicats, le site belfortain de General Electric a perdu plus de 1 000 emplois ces cinq dernières années.

Ce qu'il faut retenir de la manifestation

15h56 : La manifestation est terminée. Merci d'avoir suivi ce direct. 

15h45 : Une délégation de responsables syndicaux de General Electric à Belfort vont être reçue en préfecture. 

Philippe Peticollin pour la CFE/CGC (avec la trompette) et Alexis Sesmat pour Sud (chasuble rose) étaient à la manoeuvre dans cette nouvelle manifestation
Philippe Peticollin pour la CFE/CGC (avec la trompette) et Alexis Sesmat pour Sud (chasuble rose) étaient à la manoeuvre dans cette nouvelle manifestation © Radio France - Wassilla Guittoune

15h40 : Le cortège s'est dispersée. On ne compte plus qu'une poignée de manifestants devant la préfecture.

15h40 : la manifestation touche à sa fin devant la préfecture
15h40 : la manifestation touche à sa fin devant la préfecture © Radio France - Wassilla Guittoune

15h28 : Les manifestants campent devant la préfecture mais les premiers commencent à quitter le cortège.

15h10 : Arrivée du petit millier de manifestants devant la préfecture de Belfort ou de nouvelles prises de parole devraient avoir lieu.

Les manifestants ont accroché l'objet de leur colère sur les grilles de la préfecture.
Les manifestants ont accroché l'objet de leur colère sur les grilles de la préfecture. © Radio France - Wassilla Guittoune

15h03 :  Après avoir traversé le centre ville, les manifestants se dirigent vers la préfecture

14h55 : Selon la police, il y avait 920 manifestants au départ du cortège. Les syndicats qui espéraient attirer jusqu'à 5 000 personnes semblent loin du compte.  L'eurodéputée Anne-Sophie Pelletier de la France Insoumise est présente aux côtés des élus locaux.

14h45 : Le cortège s'élance depuis le Maison du Peuple, direction les rues de la cité du Lion.

14h30 : Le cortège ne s'est pas encore élancé. Plusieurs centaines de personnes sont présentes pour cette deuxième grande manifestation. Incomparable avec la mobilisation du 22 juin 2019 qui avait attiré entre 5 000 et 8 000 personnes dans les rues de Belfort.

14h10 : Prises de parole des syndicats sur les escaliers de la Maison du Peuple. Mais aucune grande figure syndicale ou politique au plan national ne semble avoir fait le déplacement. 

14h07 : Les élus locaux, parlementaires, maires ou encore l'eurodéputé Christophe Grudler sont présents.

14h05 : Plusieurs centaines de personnes sont déjà présentes au lieu de rassemblement pour dire stop à la grande faucheuse des emplois. 

13h50 : Les premiers manifestants se rassemblent sur le parvis de la Maison du Peuple sous la banderole l'Appel de Belfort et le slogan du jour : "Belfort sort ses griffes !"  

L'arrivée des premiers manifestants qui ont répondu à l'Appel de Belfort
L'arrivée des premiers manifestants qui ont répondu à l'Appel de Belfort © Radio France - Wassila Guittoune

13h15 : L'intersyndicale, excepté la CGT a donné rendez vous à 14h devant la maison du Peuple de Belfort pour le départ du cortège.

13h : Bonjour, bienvenue dans ce direct pour vivre la manifestation qui a lieu ce samedi dans les rues de Belfort.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess