Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Gilets jaunes : ce qu'il faut retenir de la journée de mobilisation ce samedi dans le nord Franche-Comté

samedi 8 décembre 2018 à 11:04 - Mis à jour le samedi 8 décembre 2018 à 18:21 Par Jonathan Landais, Emilie Pou, Manon Klein et Mélanie Kuszelewicz, France Bleu Belfort-Montbéliard

Plusieurs rassemblements étaient organisés ce samedi dans le nord Franche-Comté dans le cadre de la mobilisation des gilets jaunes. Plusieurs centaines de personnes se sont mobilisées dans le Doubs, le Territoire de Belfort et la Haute-Saône. Voici ce qu'il faut retenir de cette journée.

Les gilets jaunes rassemblés sur le rond point du pied des gouttes, à l'entrée de Montbéliard, comptent bien rester mobilisés
Les gilets jaunes rassemblés sur le rond point du pied des gouttes, à l'entrée de Montbéliard, comptent bien rester mobilisés © Radio France - Manon Klein

Belfort, France

Plusieurs rassemblements étaient organisés ce samedi dans le nord Franche-Comté dans le cadre de la mobilisation des gilets jaunes. Des centaines de gilets jaunes étaient encore mobilisés sur le terrain, sous la pluie, ce samedi dans le Doubs, le Territoire de Belfort et la Haute-Saône. Mais les chiffres sont moins élevés que lors des trois premiers week-ends de mobilisation. France Bleu Belfort Montbéliard fait le point sur la situation à 18h.

Opération péage ouvert à Fontaine

A 17h ce samedi, un peu moins de 200 gilets jaunes étaient réunis à Fontaine, pour une opération "péage gratuit". Des ralentissements étaient observés dans le sens Mulhouse - Besançon. En début de soirée, on comptait environ 4 km de bouchons avant le péage. Dans le Territoire de Belfort, la préfecture dénombrait environ 340 manifestants à 17h.

A midi, 600 personnes mobilisées en Haute-Saône

En Haute-Saône, 600 personnes étaient mobilisées à la mi-journée, selon la préfecture. Elles se sont rassemblées sur dix points différents, à travers le département. Les plus gros points de blocages et de filtrages étaient situés à Vesoul, Lure, Héricourt, Saint-Sauveur, et Arc-les-Gray.

La Préfecture de Haute-Saône a relevé en milieu d'après-midi des difficultés de circulation sur la route nationale 19 à hauteur de Roye et du rond-point de Saint-Sauveur, des déviations avaient été mises en place. Une trentaine de gilets jaunes étaient présents à Héricourt, entre le Leclerc et le Brico.

Opération escargot sur l'A36

Ce samedi matin, une opération escargot a également été organisée sur l'A36 entre Montbéliard et Belfort, provoquant plusieurs kilomètres de ralentissements sur l'autoroute comme le montre cette carte du réseau APRR.

Opération escargot visible sur la carte à 10h30 ce samedi matin - Aucun(e)
Opération escargot visible sur la carte à 10h30 ce samedi matin - Aucun

Le gestionnaire du réseau propose une carte du trafic actualisée en temps réel sur son site internet. Des ralentissements étaient en cours également au niveau du péage de Saint-Maurice dans l'autre sens, entre Voujeaucourt et le péage.

Des pompiers mobilisés à Belfort

A Belfort, une quinzaine de pompiers de la ville se sont rassemblés peu avant 11h devant la Préfecture de la ville, en soutien aux gilets jaunes, a indiqué à France Bleu Belfort Montbéliard un représentant des pompiers. Une banderole a été déployée avec la mention : "Vos pompiers, témoins de la misère sociale".

Ronds-points occupés 

A la mi-journée ce samedi, une cinquantaine de gilets jaunes occupaient le rond-point des Errues à Menoncourt. Ils ont dû reconstruire leur campement qui s'était envolé dans la nuit de vendredi à samedi, avec le vent.

Vers midi samedi, une cinquantaine de gilets jaunes étaient également rassemblés au rond-point du pied des gouttes à Montbéliard. Ils ont filtré l'accès à la zone commerciale, comme a pu le constater sur place une journaliste de France Bleu Belfort Montbéliard.

La classe politique n'a plus de légitimité"

"On voit des députés qui ne connaissent même pas le montant du SMIC"

Alain, l'un des gilets jaunes mobilisés au pied des gouttes à Montbéliard dit n'attendre plus rien de la classe politique, et selon lui "il y a une volonté de gouvernement de pourrir la situation" (...) "La classe politique n'a plus de légitimité", déclare-t-il.

Dans le Doubs, des gilets jaunes étaient mobilisés également à Noirefontaine, L'Isle-sur-le-Doubs, Voujeaucourt et Valentigney (rond point de la Charmotte). Les gilets jaunes avaient également prévu des actions sur le rond-point du Cora à Andelnans et sur le rond-point de Grandvillars sur la 1019.

Une chaîne humaine annulée à Belfort

Dans le Territoire de Belfort, les gilets jaunes avaient prévu d'organiser une chaîne humaine à partir de 15h ce samedi après-midi. Elle devait partir du parking Bauer près de la Citadelle. Cette chaîne humaine n'a finalement pas eu lieu car les gilets jaunes n'étaient d'accord avec le lieu du rassemblement "imposé" selon eux par la Préfecture.

Des Franc-comtois à Paris

Pour la troisième fois Julie, habitante de Danjoutin, s'est rendue à Paris pour manifester. Écoutez son témoignage. 

Julie gilet jaune et originaire de Danjoutin