Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Avant le discours d'Emmanuel Macron, les coiffeurs préparent la réouverture de leurs salons dans le Doubs

-
Par , France Bleu Besançon

Parmi les professionnels dans l'attente des annonces d'Emmanuel Macron, ce mardi, au sujet du déconfinement, les coiffeurs. Dans les salons du Doubs, on se prépare à rouvrir et à charbonner pour la période des fêtes de fin d'année.

Des sièges vides depuis un mois dans les salons de coiffure, à cause du reconfinement
Des sièges vides depuis un mois dans les salons de coiffure, à cause du reconfinement © Radio France - Sophie Allemand

Les commerces dits "non-essentiels" pourront-ils rouvrir ce week-end, ou le 1er décembre ? Et dans quelles conditions ? Les professionnels attendent les annonces du président Emmanuel Macron qui doit s'exprimer mardi 24 novembre 2020 à 20h. Les coiffeurs du Doubs ont hâte de rouvrir, ils se préparent, pour accueillir aux mieux les clients à Noël

"Nous sommes dans les starting-blocks"

Les coiffeurs sont dans l'attente. Ils ont dû fermer leurs portes pendant le reconfinement, après avoir mis en place un lourd protocole sanitaire dans leurs salons. Anne-Claire Calvaruso gère "L'Hair du Temps" à Liesle dans le Doubs. Elle a hâte de savoir : "Nous sommes stressés d'attendre ces annonces, les mesures que nous allons devoir mettre en place. Nous attendons de savoir combien de clients nous aurons le droit d'accueillir au mètre carré."

"On voudrait savoir combien de clients on pourra accueillir au mètre carré" - Anne-Claire Calvaruso, coiffeuse

En attendant de savoir quand et comment elle pourra rouvrir, elle est à fond : "Nous sommes dans les starting-blocks, puisqu'une réouverture ça se prépare. Nous devons ouvrir les agendas aux clients, C'est vraiment très speed cette semaine, on passe plein de coups de fil pour pouvoir s'organiser au mieux, on a hâte."

Même chose chez Pauline, qui gère "Au Salon", rue Tristan Bernard, dans le quartier Les Chaprais à Besançon. "Je suis en train de passer mes commandes pour être prête, le ménage est fait, les décorations sont installées, le planning est opérationnel," explique la jeune-femme dans son salon aussi propre, que vide. 

Prêts à tout pour renflouer les caisses à Noël

Pauline n'a qu'une seule question en tête : l'ouverture se fera-t-elle samedi 28 ou dimanche 1er novembre? Elle ne dirait pas non à quelques jours de travail supplémentaires : "Je ne suis pas dans l'attente des mesures. De ce côté là, je ne peux pas faire plus que ce je faisais déjà et le salon est spacieux. On attend surtout la date d'ouverture."

"C'est ma passion, j'ai hâte," dit Pauline la gérante du "Au Salon" quand on lui parle de rouvrir
"C'est ma passion, j'ai hâte," dit Pauline la gérante du "Au Salon" quand on lui parle de rouvrir © Radio France - Sophie Allemand

Pauline réalise près de 30% de son chiffre d'affaire annuel sur la période de Noël : "tout le monde veut se faire beau pour les fêtes, on doit anticiper." Pour cela, elle est prête à faire des heures supplémentaires : "Je travaille six jours sur sept en temps normal, il va falloir ouvrir un peu le dimanche, rallonger les journées."

Elle a du retard à rattraper, il y a déjà une longue liste d'attente pour se faire coiffer. La gérante préfère ne pas donner de rendez-vous avant d'avoir la date. Les clients aussi sont impatients. "Dès que les salons rouvriront, je prendrai rendez-vous," explique Jean-François, qui a pourtant tenté de se couper les cheveux tout seul.

Les décorations de Noël de Pauline sont prêtes
Les décorations de Noël de Pauline sont prêtes © Radio France - Sophie Allemand
Choix de la station

À venir dansDanssecondess