Économie – Social

Donnez votre avis | Les magasins ouverts 4 dimanches dans l'année : est-ce suffisant ?

Par Stéphane Parry et Véronique Narboux, France Bleu Bourgogne mardi 20 octobre 2015 à 17:14

En 2016 dans l'agglomération dijonnais, les magasins seront ouverts 4 dimanche
En 2016 dans l'agglomération dijonnais, les magasins seront ouverts 4 dimanche - Creative Commons / reverent

L'an prochain, les magasins de l'agglomération dijonnaise devraient ouvrir 4 dimanches : les deux avant Noël et les premiers dimanches des soldes d'hiver et d'été. L'accord n'est pas encore signé mais une majorité de syndicats de salariés et d'employeurs est d'accord sur le principe

La loi Macron permet désormais d'ouvrir 12 dimanches dans l'année. Sur l'agglomération dijonnaise, pour 2016, une majorité de syndicats de salariés et d'employeurs est favorable à l'ouverture des magasins les deux dimanches avant Noël ainsi que les premiers dimanches des soldes d'hiver et d'été. Reste à savoir si cet accord  sera validé en l'état par le président du Grand Dijon, François Rebsamen.

Les enseignes de bricolage bénéficient de dérogations pour ouvrir le dimanche  - Maxppp
Les enseignes de bricolage bénéficient de dérogations pour ouvrir le dimanche © Maxppp

La Loi prévoit aussi une ouverture tous les dimanches pour les Zones touristiques et zones commerciales (des zones tracées par décret. Dans les Zones touristiques internationales, la loi autorise tous les dimanches et aussi le soir jusque minuit comme certains quartiers de Paris, de Nice, Cannes et Deauville.
Concernant l'agglomération dijonnaise, la CGT ne devrait pas signer. Elle veut en rester à 2 dimanche. Le MEDEF n'est pas d'accord non plus : le syndicat patronal veut s'en tenir à la loi MACRON, à savoir 12 dimanches par an.

  • Les magasins dijonnais  ouverts 4 dimanche par an : est-ce suffisant ? C'est la question du jour. Témoignez sur Facebook et Twitter et ce mercredi à partir de 7 heures au 03 80 42 15 15

  • A 7h54, l'invité France Bleu Bourgogne est Benoit Willot, le président de la CGPME de Côte d'Or