Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Dordogne : les signatures de contrats parcours emploi compétences ont pris du retard

samedi 28 avril 2018 à 18:47 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Une jeune femme a signé son contrat "parcours emploi compétences" à l'EHPAD de Mussidan ce samedi. L'occasion de faire le point sur ce dispositif, qui doit remplacer - partiellement - les anciens contrats aidés. La Dordogne dispose de 1028 contrats, mais seuls 155 ont pour l'instant été signés

Signature d'un contrat PEC à l'EHPAD de Mussidan en présence de la préfète de la Dordogne
Signature d'un contrat PEC à l'EHPAD de Mussidan en présence de la préfète de la Dordogne © Radio France - Antoine Balandra

Mussidan, France

C'est le contrat qui doit théoriquement remplacer les contrats aidés. Enfin partiellement puisqu'il y en aura moins qu'avant. 

Un contrat "PEC" pour "parcours emploi compétence" a été signé en présence de la préfète de la Dordogne ce samedi à l'EHPAD de Mussidan. 

Ces contrats PEC existent depuis le mois de janvier. Ils pourront être conclus dans le secteur non marchand uniquement (mairies, associations, hôpitaux, EHPAD).

Et ils doivent théoriquement permettre de ramener vers l'emploi des personnes de tout âge qui en sont très éloignées. 

En proposant, un contrat d'environ 20h par semaine, financé à 50% par l'Etat pendant un an. et doté d'un suivi personnalisé, et avec obligation pour l'entreprise de former.

Un peu de retard dans la signature et une priorité : le secteur médico-social

1028 contrats de ce type sont attribués à la Dordogne pour cette année. Mais le Périgord a pris du retard, avec seulement 155 contrats signés au 20 avril ! Alors la préfecture promet d’accélérer le mouvement.

"Oui, il y a eu un petit retard à l'allumage, c'est vrai, notre objectif, c'est de faire plus, de faire plus vite, de faire passer l'information, de dire que pour les EHPAD, les collectivités, les associations, il est possible de recruter des parcours emploi compétences" dit la préfète

Reste que ces PEC sont moins nombreux que l'ex volume des emplois aidés. Environ 30% de moins. "Mais cela est lié à la conjoncture économique qui s'améliore, c'est aussi lié à la volonté de mettre le paquet sur l'accès à l'apprentissage, à la formation, on sait que c'est la formation qui est la plus efficace pour l'accès à l'emploi" plaide la préfète.