Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Dordogne : 20 créations de postes pour répondre aux revendications des pompiers

-
Par , France Bleu Périgord

Lors du dernier conseil d’administration de l’année du SDIS 24, le Département a fait une série de propositions pour répondre aux revendications des pompiers en grève depuis six mois.

De gauche à droite, le lieutenant colonel François Colomes, le président du conseil départemental, Germinal Peiro et Serge Mérillou, le président du SDIS 24
De gauche à droite, le lieutenant colonel François Colomes, le président du conseil départemental, Germinal Peiro et Serge Mérillou, le président du SDIS 24 © Radio France - Laurence Méride

Périgueux, France

Ils ont discuté pendant près de deux heures. Les syndicats de pompiers et les élus du conseil départemental étaient réunis ce lundi 23 décembre à Périgueux lors du dernier conseil d’administration de l’année du service départemental d’incendie et de secours de Dordogne. Plusieurs propositions ont été discutées pour répondre aux revendications des sapeurs pompiers en grève depuis 6 mois. 

Au terme de la réunion, le Département a promis 20 recrutements sur trois ans : dix en 2020, cinq en 2021 et cinq en 2022. À cela s'ajoute un renforcement des équipes avec la mobilisation d'une soixantaine de pompiers volontaires supplémentaire. "C'est une première avancée mais on est loin des objectifs" affirme Bruno Franchitto, le secrétaire du syndicat autonome des sapeurs-pompiers. Les hommes du feu demandent la création d'au moins 40 postes supplémentaires, 63 dans l'idéal, pour que la durée des gardes passe de 24 à 12 heures. 

Autre sujet abordé, la rémunération des pompiers : le Département a annoncé une augmentation de la prime de feu pour les pompiers professionnels sous réserve d'une validation de l'Etat. Les pompiers volontaires eux toucheront 10 % de plus sur leur salaire.
Les syndicats ont jusqu’au 6 janvier pour valider le protocole d’accord qui leur a été remis par le président du SDIS 24. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu