Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Dordogne : à Périgueux, la "convergence des luttes" rassemble peu

jeudi 19 avril 2018 à 12:42 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Plus de 500 personnes ont répondu à l'appel de la CGT ce jeudi matin à Périgueux. Une mobilisation assez faible pour "la convergence des luttes" voulue par le syndicat. Un autre rassemblement aura lieu à 17h à Bergerac.

Une grande bâche a été tendue sur la gare de Périgueux.
Une grande bâche a été tendue sur la gare de Périgueux. © Radio France - Valérie Dejean

Ils rêvent en secret d'un deuxième "Mai-68". Les syndicalistes de la CGT ont lancé un grand appel à "la convergence des luttes" ce jeudi 19 avril un peu partout dans le pays, parfois rejoints par le syndicat Solidaires. En Dordogne, un rassemblement était organisé ce jeudi matin devant la gare de Périgueux. Salariés du public et du privés étaient invités à rejoindre le mouvement, mais l'appel a été peu suivi.  Selon la police, un peu plus de 500 personnes seulement y ont répondu. La FSU, le Parti Communiste et la France Insoumise étaient présents.

Les manifestants ont défilé dans les rues de Périgueux. - Radio France
Les manifestants ont défilé dans les rues de Périgueux. © Radio France - Valérie Dejean

Pour une fois, les manifestants n'ont pas démarré leur tour de la ville par un rassemblement devant le palais de justice. Tout un symbole en pleine lutte des salariés de la SNCF contre la réforme de leur entreprise. Une bâche noire "Nous sommes tous le cheminots de quelqu'un" a d'ailleurs été dévoilée sur le fronton de la gare avant le départ du cortège. 

L'électricité coupée dans le quartier de la gare

Les cheminots ont formé le plus gros des troupes, rejoints par quelques salariés des hôpitaux, des Ehpad ou du secteur de l'énergie. L'électricité a d'ailleurs été coupée dans le quartier de la gare en fin de matinée. Après quelques prises de paroles, les manifestants ont quitté la gare pour rejoindre les boulevards. Ils se sont rassemblés à la bourse du travail pour un pique-nique revendicatif.

Rassemblement devant la gare de Périgueux. - Radio France
Rassemblement devant la gare de Périgueux. © Radio France - Valerie Dejean

Un autre rassemblement est prévu ce jeudi après-midi à 17h devant le palais de justice de Bergerac.